[Urgent] Karim Wade arrive à la Section de recherches tout sourire

Rédigé le Jeudi 22 Novembre 2012 à 10:39 | | 9 commentaire(s)


[Urgent] Karim Wade arrive à la Section de recherches tout sourire
Le fils du chef de l’Etat sortant est arrivé à la Section de recherches de la gendarmerie de Colobane vers 10 heures 30. L’air décontracté, Karim Wade aurait même esquissé un sourire. Peut-être pour démontrer qu’il n’a rien à craindre de cet entretien avec les enquêteurs. L’ancien ministre des Infrastructures et des Transports aériens revient une semaine après sa dernière audition pour s'expliquer sur l'origine de sa fortune.




1.Posté par sady le 22/11/2012 10:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aminata Touré face aux députés : Enterrement de première classe pour la CREI
| Article | 2012-11-21 | 09:11 1 Réaction(s)


Le marathon parlementaire est déjà lancé. Les différents membres du gouvernement défilent devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale. Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a profité de son passage devant les députés pour prononcer l’oraison funèbre de la Cour de répression de répression de l’enrichissement illicite (Crei).



L’épitaphe, ‘’ci git la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei)’’ sera bientôt posé. L’oraison funèbre de cette cour, qui défraie la chronique actuellement, a été prononcée hier en commission des Finances par la Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Madame Aminata Touré, venue défendre son budget devant les députés, a annoncé la volonté du gouvernement d’offrir à la Crei, un enterrement de première classe. Ainsi, cette cour qui a été exhumée par le régime de Macky Sall de son état de ‘’végétation’’ où elle gisait depuis les années 1980, sera envoyée au cimetière, six mois après sa ‘’résurrection’’. Une décision somme toute compréhensible dans la mesure où, une requête devant le Conseil constitutionnel et la Cour africaine des droits de l’homme, donnerait tort au Sénégal sur la CREI, la ministre de la justice a pris es devants.

A la place, le gouvernement compte installer une Cour contre les crimes économiques et financiers. Autre innovation de taille annoncée par la Garde des sceaux, c’est «le renversement de la charge de la preuve’’. Celle-ci va désormais incomber au demandeur. C’est d’ailleurs le principe en droit. En outre, les justiciables qui seront jugés devant cette nouvelle cour, dont la mission consiste à réprimer les crimes économiques et financiers, auront la possibilité de se pourvoir et d’introduire des recours. Ce qui était loin d’être le cas avec la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), dont les décisions jouissaient de «l’autorité de la chose jugée». Aminata Touré a également insisté devant la représentation parlementaire sur le «respect du principe de la présomption d’innocence». D’autres mesures ont également été annoncées par la Garde des sceaux. Celles-ci vont concerner la lutte contre la cybercriminalité qui gagne chaque jour d’avantage de terrain au Sénégal. Interpellée sur le fait que les sept premières personnes qui seront poursuivies par la CREI sont toutes du même bord politique, Aminata Touré jure, sur les tous saints, qu’il n’y a aucune volonté de s’acharner sur qui que ce soit. En dépit de la présence du procureur spécial près la CREI lors de l’audition jeudi dernier de Karim Wade à la Brigade de recherches de la gendarmerie de Colobane, la Garde des sceaux affirme «n’avoir jamais parlé au procureur pendant toute la durée de l’audition». Mme Aminata Touré a fait face aux députés de la commission des Finances de l’assemblée nationale de 9 heures 30 à 16 heures.

SOULEYMANE KANE

Le Pays au Quotidien
Commentaire de om | 2012-11-21

A VOUS DE JUGER

Souleymane Jules dit maintenant que Macky est son frére, je rappelle ici ce qu'il disait de son frére dans sa chronique du 8 Décembre 2011.


2.Posté par sady le 22/11/2012 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aminata Touré face aux députés : Enterrement de première classe pour la CREI
| Article | 2012-11-21 | 09:11 1 Réaction(s)


Le marathon parlementaire est déjà lancé. Les différents membres du gouvernement défilent devant la commission des Finances de l’Assemblée nationale. Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux a profité de son passage devant les députés pour prononcer l’oraison funèbre de la Cour de répression de répression de l’enrichissement illicite (Crei).



L’épitaphe, ‘’ci git la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei)’’ sera bientôt posé. L’oraison funèbre de cette cour, qui défraie la chronique actuellement, a été prononcée hier en commission des Finances par la Garde des Sceaux, ministre de la Justice. Madame Aminata Touré, venue défendre son budget devant les députés, a annoncé la volonté du gouvernement d’offrir à la Crei, un enterrement de première classe. Ainsi, cette cour qui a été exhumée par le régime de Macky Sall de son état de ‘’végétation’’ où elle gisait depuis les années 1980, sera envoyée au cimetière, six mois après sa ‘’résurrection’’. Une décision somme toute compréhensible dans la mesure où, une requête devant le Conseil constitutionnel et la Cour africaine des droits de l’homme, donnerait tort au Sénégal sur la CREI, la ministre de la justice a pris es devants.

A la place, le gouvernement compte installer une Cour contre les crimes économiques et financiers. Autre innovation de taille annoncée par la Garde des sceaux, c’est «le renversement de la charge de la preuve’’. Celle-ci va désormais incomber au demandeur. C’est d’ailleurs le principe en droit. En outre, les justiciables qui seront jugés devant cette nouvelle cour, dont la mission consiste à réprimer les crimes économiques et financiers, auront la possibilité de se pourvoir et d’introduire des recours. Ce qui était loin d’être le cas avec la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), dont les décisions jouissaient de «l’autorité de la chose jugée». Aminata Touré a également insisté devant la représentation parlementaire sur le «respect du principe de la présomption d’innocence». D’autres mesures ont également été annoncées par la Garde des sceaux. Celles-ci vont concerner la lutte contre la cybercriminalité qui gagne chaque jour d’avantage de terrain au Sénégal. Interpellée sur le fait que les sept premières personnes qui seront poursuivies par la CREI sont toutes du même bord politique, Aminata Touré jure, sur les tous saints, qu’il n’y a aucune volonté de s’acharner sur qui que ce soit. En dépit de la présence du procureur spécial près la CREI lors de l’audition jeudi dernier de Karim Wade à la Brigade de recherches de la gendarmerie de Colobane, la Garde des sceaux affirme «n’avoir jamais parlé au procureur pendant toute la durée de l’audition». Mme Aminata Touré a fait face aux députés de la commission des Finances de l’assemblée nationale de 9 heures 30 à 16 heures.

SOULEYMANE KANE

Le Pays au Quotidien
Commentaire de om | 2012-11-21

A VOUS DE JUGER

Souleymane Jules dit maintenant que Macky est son frére, je rappelle ici ce qu'il disait de son frére dans sa chronique du 8 Décembre 2011.

3.Posté par sady le 22/11/2012 11:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

cher internaute, prenez le emps de lire cet article sur aminata touré minsitre de la justice du senegal. vous serez édifié davantage que macky sall verse dans la chasse aux sorciéres. on l'a élu pour resoudre nos préoccupations sociales et non pas d'utiliser les instruments de la république pour une revanche. nous ne voulons pas la guerrilla urbaine. le pays doit continuer son envol économique dans lequel le regime sortant l'a placé.

4.Posté par omar le 22/11/2012 11:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ah sady , toi u as raison..

5.Posté par omar le 22/11/2012 11:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les prix du riz de,l'huile, du gasoil et autres denrhées de premiere necessité connaissent des hausses vertigineuses tous les jours, macky n'a rien trouvé que solution que la revanche pour soulager les senegalais. s'ils n'arrêtent pas, le senegal va connaitre un tourbillon dans lequel personne ne s'extirpera. c'est clair. un homme averti en vaut deux.

6.Posté par cheikh le 22/11/2012 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme l'a si bien dit souleymane jules diop dans sa chronique du 08 decembre 2011, macky est un tartuffe.
macky
pense qu'il peut tromper tout le monde. mais un jour va verité va triompher le mensonge.

7.Posté par FocusActu le 22/11/2012 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

8.Posté par ibo le 22/11/2012 11:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu as raison macky

9.Posté par yeff le 22/11/2012 12:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL Y A DEUX SORTES D INTERNAUTES
CEUX DONT LEUR PARENTS OU MARABOU ONT BENEFICIER DES LARGESSE DE WADE.
ET CEUX DES OUBLIES DE WADE.
DONC Y AURA TOUJOURS OPPOSITION D IDEES.
POUR VOUS DIRE COMMENT WADE A DIVISE LE SOCIALE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >


Hebergeur d'image