leral.net | S'informer en temps réel

Usage de la drogue à l’Université Cheikh Anta Diop : Le Coud met en place un nouveau dispositif de sécurité

L’année dernière, il y a eu des arrestations au campus universitaire. Des délinquants dont la plupart ont été alpagués pour usage et trafic de drogue. Le Coud entend assainir son milieu et dans ce dessein, a mis en place un nouveau dispositif de sécurité et de contrôle en collaboration avec les étudiants eux-mêmes. L’info nous a été balancée dans le site ferloo.com


Rédigé par leral.net le Vendredi 16 Janvier 2009 à 12:21 | | 0 commentaire(s)|

Usage de la drogue à l’Université Cheikh Anta Diop : Le Coud met en place un nouveau dispositif de sécurité
Le contrôle commence à la grande porte d’entrée du campus social où les préposés à la sécurité filtrent toutes les entrées. Étudiants, personnel et visiteurs sont tenus de présenter une pièce pour passer. Certains sont même questionnés sur l’objet de leur visite dans la cité. Ainsi, on ne rencontre plus d’enfants et de mendiants devant les restaurants pour récupérer les restes des mets.
Dans son dispositif, la direction du Coud s’appuie sur ses 350 agents postés entre le campus social et les écoles et instituts dont le Coud a la sécurité en charge. Selon le responsable de la sécurité au Coud, Bouna Fané, ce dispositif a pour objectifs d’assainir le Campus social de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar devenu depuis quelques années le théâtre des scènes de violence et toutes formes de délinquances. Mais aussi et surtout de combattre les nuisances sonores causées par les séances de «Jàng» (chants religieux) entre les couloirs des autres pavillons et le hall du pavillon A.
D’après Bouna Fané, le dispositif a été mis en place avec la collaboration des étudiants. Et ce, sur la base des conclusions des assises sur les nuisances sonores au campus social selon lesquelles, l’organisation de toute manifestation est désormais conditionnée à une demande adressée au préalable à la direction du Coud. Ces mêmes conclusions interdisent le collage d’affiches sur les murs, les sonorisations aux heures ouvrables, les tentes devant les pavillons, de la musique dans le hall du pavillon A, les jours ouvrables et l’occupation du jardin.


24h Chrono







Hebergeur d'image