leral.net | S'informer en temps réel

VERSEMENT DE LA DEUXIEME TRANCHE DU CAPITAL DE SENEGAL AIRLINES : Serigne Mboup tarde à l’appel

Le Conseil d’administration de Sénégal Airlines est convoqué aujourd’hui, après une précédente rencontre qui a été très chaude pour le directeur général Edgardo Badiali. Le Dg doit encore présenter son projet de budget alors que chez les actionnaires, certains rechignent à mettre la main à la poche pour honorer le versement de la deuxième tranche du capital. C’est le cas de l’homme d’affaires Serigne Mboup. Un faux bond qui nourrit les supputations.L’homme d’affaires Serigne Mboup n’a pas encore versé la deuxième tranche de participation dans le capital de Sénégal Airlines.


Rédigé par leral.net le Vendredi 11 Mars 2011 à 01:32 | | 5 commentaire(s)|

VERSEMENT DE LA DEUXIEME TRANCHE DU CAPITAL DE SENEGAL AIRLINES : Serigne Mboup tarde à l’appel
Contrairement aux autres actionnaires, et certains s’interrogent sur ce fait pour le moins troublant. Si d’aucuns invoquent les « problèmes » que traverse le patron du Ccbm, d’autres croient qu’il a délibérément agi en ne libérant pas cette deuxième tranche. Dans une récente interview à « L’As », Serigne Mboup confiait : « si vous libérez tout le capital et que la société n’en a pas besoin, ce n’est bon ; ni pour la boîte ni pour les actionnaires. Il n’y a pas de problèmes majeurs. A chaque fois qu’on fera un appel de fonds, on déboursera ». Pour autant, cet appel a été lancé et presque tous les actionnaires sont passés à la caisse, sauf lui.

C’est d’ailleurs aujourd’hui que le directeur général de Sénégal Airlines va présenter à nouveau son projet de budget pour la Compagnie. Lors de la réunion précédente, comme le révélait « L’Obs », les actionnaires avaient rué dans les brancards pour dénoncer plusieurs errements dans sa gestion. « Le Conseil d’aujourd’hui est celui de tous les dangers », confient des sources proches de la Compagnie aérienne, qui signalent au passage que Serigne Mboup était absent de la dernière rencontre, pour raisons de voyage.

Mais des actionnaires comme Baïdy Agne, Abdourahmane Ndiaye de la Sagam, Mamadou Racine Sy, Ibrahim Khalil dit « Bibo » de l’Ozio (il fait partie des gros actionnaires)…étaient présents à cette rencontre qui a été très chaude pour Edgardo Badiali. Le directeur général de Sénégal Airlines a été attaqué non seulement sur certains recrutements faits sans l’aval du Conseil d’administration, mais aussi sur le fait que presque tous les postes de directeurs au sein de la Compagnie soient occupés par des expatriés. Et cerise sur le gâteau, ces derniers touchent des salaires faramineux. A suivre…

Cheikh Mbacké GUISSE

lasquotidien.info



1.Posté par lissa le 11/03/2011 08:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

serigne mboup a parfaitement raison, il ne peut pas ajouter de l argent sur une compagnie deficitaire, ou les directeurs sont incapables.

2.Posté par Khorondome le 11/03/2011 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et en plus les avions sont vieux et tombent souvent en panne

3.Posté par la revolution senegalaise le 11/03/2011 11:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Senegalais et Africains, garder ceci dans vos esprits : Personne ne viendra nous aider a nous developper, je dis bien personne. C'est a nous d'apporter ce changement. Senegalais, SVP ne votez pas en 2012 pour un candidat sur la base de la nourriture ou de l'argent qu'il vous donne. Pensez a l'interet collectif et a l'avenir du pays.
Gardez ceci a l'esprit les gars. Du president de la republique a la personne la moins placee sur la chaine politique... ils ont tous leurs visa, des investissements a l'etranger et un peu d'argent pret a s'envoler lorsque le pays prendra feu.

Revolution, OUI.. c'est pour ca que j'ai rejoins ce groupe... mais de maniere pacifique jusqu'a ce que nous n'ayons plus le choix. 2012.. changeons le pays grace aux cartes. Si des irregularites flagrantes se presentent, nous pourrons agir.

Le Senegal est a nous, a nous seuls de le changer... et ca commence bien grace a cette initiative !
REJOIGNEZ NOUS SUR FACEBOOK ////// LA REVOLUTION SENEGALAISE////////

4.Posté par adou le 11/03/2011 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

il a parfaitement raison.pourquoi continuer a travailler avec des gens qui te combattent.

5.Posté par schwarzeraal le 11/03/2011 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ppourquoi n´a t on pas balancé une part des actions au guorguolou qui a son épargne dans son oreiller létat est proprietaire et actionaire. c´est tres louche et criminel et antidemocratique.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image