leral.net | S'informer en temps réel

VIDEO: ANDIAMO AI MONDIALI ! Mario Balotelli qualifie l’Italie à la Coupe du Monde

Soirée records pour la Nazionale qui obtenait ce soir la 400ème victoire de son histoire, pour le 136ème match de Buffon (record absolu avec Cannavaro) et se qualifie pour la première fois à un mondial avec deux journées d’avance !


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Septembre 2013 à 19:23 | | 0 commentaire(s)|

VIDEO: ANDIAMO AI MONDIALI ! Mario Balotelli qualifie l’Italie à la Coupe du Monde
Mais les tchèques auront donné du fil à retordre à Prandelli et ses hommes. Le match débute bien pour l’Italie qui pose le pied sur le ballon et grandi au fil des minutes, le tout dans un 3-4-2-1 avec De Rossi libéro et Balotelli soutenu par Candreva-Giaccherini. SuperMario se crée une multitude d’occasions mais l’expérimenté Cech repousse à chaque fois ! Sur le premier contre tchèque, Rosicky lance Jiracek sur la gauche qui centre parfaitement pour l’ex-laziale Kozak. Ce dernier reprend sans contrôle et ouvre la marque en prenant Buffon à contre-pied. Réorganisation tactique et passage en 4-3-2-1 pour l’Italie, avec De Rossi qui remonte au milieu pour apporter de la présence. La Nazionale presse toujours plus et Balotelli réussi enfin à tromper Cech mais heutre la barre ! Pirlo&Co prennent d’assaut le camp adverse sans résultat jusqu’à la pause.
Autre changement tactique au retour des vestiaires, Osvaldo remplace Giaccherini avec Balotelli qui s’excentre légèrement sur la gauche pour partager l’axe avec l’italo-argentin. Pari gagnant puisque les deux attaquants se cherchent et se trouvent assez bien. L’Italie attaque d’entrée et se procure une série de corners, dont le dernier permet à Candreva de déposer un ballon sur la tête de Chiellini pour le but du 1-1 ! Il faut dire que la sortie de Cech n’était pour une fois pas irreprochable, mais le défenseur bianconero est bien là pour faire exploser le Juventus Stadium. Trois minutes plus tard, Osvaldo sert Balotelli dans la surface, ce dernier se laisse faucher par son adversaire direct. Pénalty. SuperMario s’en charge et monsieur 100% de réussite dans l’exercice ne se fait pas prier pour inscrire son 11ème but sous le maillot azzurro. L’Italie mène enfin au score et voit le Brésil s’approcher à grand pas. Mais il reste plus d’une demi-heure à tenir et les tchèques se relancent dans la bataille. Heureusement, la Nazionale sait souffrir, c’est dans son ADN. Pasqual en est l’illustration, lui qui sort en sang après avoir pris un coup de coude de Kozak. Les azzurri tiennent bon et terminent le match à 11 contre 10. La délivrance arrive après 94 minutes d’un match intense et l’Italie valide son ticket pour le prochain Mondial ! Objectif atteint, la cinquième étoile nous attend…






Hebergeur d'image