leral.net | S'informer en temps réel

VIDÉO – Le tueur du taximan au téléphone avec sa femme: « Ray na nitt »

Le coup est allé très vite. A la station Shell de Yoff, il est 22 heures 40, la scène est banale. Le taximan Mbaye Samb s’arrête à la station pour se ravitailler en carburant. Il Achète 7 200 F CFA, puis, démarre tout doucement pour sortir de la zone réservé aux véhicules qui font le plein. Mais à peine a-t-il démarré qu’une partie de la carrosserie de son véhicule touche celui d’une voiture Mercedes Élégance bleu nuit qui fait son entrée en trombe dans la station.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Octobre 2016 à 18:04 | | 12 commentaire(s)|

Se rendant compte de la petite écorchure, le chauffeur s’en prend violemment au taximan. « Ça te plait d’endommager les véhicules des gens, tu as vu ce que tu as fait », crie-t-il. La réplique du chauffeur de taxi est tout pondérée. « Je ne suis même pas rendu compte que j’ai touché ton véhicule, se désole-t-il. Alors piqué par on ne sait quelle mouche, le propriétaire de la Mercedes sort de sa voiture et assène au taximan un violant coup de poing. Le visage de Mbaye Samb est en sang, puis que le gars avait un objet contondant entre les mains. Puis s’en suit un affrontement et des échanges aigre-doux. Le pompiste qui officie à la station vient les séparer et se rend compte de la forte odeur d’alcool qui se dégage de l’haleine du propriétaire de la Mercedes. Celui-ci n’en démord pas. Il ouvre la portière de son véhicule, en sort une arme et tire un coup de feu en l’air.

Le taximan décide alors de réagir et de lui faire savoir son incapacité à faire mal. Deuxième coup de sang du chauffeur de la Mercedes. Il brandit une fois de plus son arme et tire sur la roue avant du véhicule qui se dégonfle comme une balle de baudruche. Le taximan Mbaye Samb est toujours debout narguant ou faisant mine de ne rien voir, de ne rien entendre. « Tu ne peux rien me faire t’en es incapable, d’ailleurs ». Le chauffeur de la Mercedes, piqué par son amour propre et noir de colère, l’abat alors d’un seul coup fatal sur la tête. Le propriétaire de la Mercedes, sentant le roussi, prend son véhicule, alors que l’attroupement commençait à se former, pour aller à la gendarmerie de la Foire de Dakar. Une banale histoire a ôté la vie au trentenaire Mbaye Samb qui avait prévu de se marier le 13 novembre prochain.

L’Obs

Après le décès d’un homme à Ouest foire, d’autre informations viennent de nous parvenir par l’intermédiaire de notre reporter envoyé sur place.

Que s’est-il passé à Ouest Foire ce jeudi peu avant minuit ?

Selon le reporter de Senego, le particulier et le taximan se sont croisés dans une station d’essence à Ouest Foire (Dakar). Chacun voulait se servir le premier à la pompe c’est à la suite de cette dispute que les deux hommes s’en sont arrivés aux poings.

C’est au moment que les gens les ont séparés, que le particulier a sorti son pistolet pour tirer un coup de sommation en l’air, puis un deuxième tir visant le pneu du véhicule du taximan, c’est le troisième tir qui aurait atteint la tête du taximan à bout portant qui a rendu l’âme sur le coup.

Le particulier s’est précipité avec son véhicule pour aller directement à la brigade de la gendarmerie de la foire pour se réfugier. sans doute pour peur d’être lynchagé par la foule.

Jusqu’à tard dans la nuit, un monde fou parmi eux plusieurs taximans s’était massé devant la brigade de la Gendarmerie de Ouest Foire qui réclamait la tête du tireur pour lui faire sa fête.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image