leral.net | S'informer en temps réel

[ VIDEO ]Yekini : ’’ Je n’ai pas boudé, j’ai respecté les termes du contrat’’le charme de nos relations est rompu et il sera ainsi même au-delà de ce combat " "


Rédigé par leral.net le Vendredi 6 Avril 2012 à 22:08 | | 0 commentaire(s)|

[ VIDEO ]Yekini : ’’ Je n’ai pas boudé, j’ai respecté les termes du contrat’’le charme de nos relations est rompu et il sera ainsi même au-delà de ce combat " "

Le lutteur Yakhya Diop alias Yekini a réfuté vendredi toute idée de bouderie de sa part, mercredi à Thiès, lors du face à face avec son adversaire Balla Gaye 2 (Ecole de lutte Balla Gaye), arguant qu’il a tout simplement respecté les termes du contrat le liant au promoteur de lutte Luc Nicolaï, organisateur du combat.
‘’Je n’ai pas boudé, le jour du face-à-face. J’ai attendu plus qu’il ne fallait.
Sur le contrat, il était indiqué que nous devions être au stade à 20 heures, ce que j’ai respecté. Et, j’ai même attendu plus d’une heure 15 [minutes] mon adversaire. Il n’est pas venu et je suis reparti‘’, a fait valoir le Roi des arènes lors d’une conférence de presse.
C’est ‘’la presse sénégalaise qui aurait interprété [son] acte’’ comme une bouderie, a-t-il dit, promettant d’être davantage agressif lors de ce combat que pendant les précédents.
’’En lutte, il n’y a pas de secret. C’est une affaire de méfiance et de vigilance. Je réagis par rapport à mon adversaire. Et pour ce combat, je serai plus agressif que d’habitude’’, a-t-il assuré.
Répondant à une remarque le donnant plus nerveux qu’il n’a jamais été durant son parcours, Yekini a dit : ’’Je suis resté le même Yekini que vous avez connu en 1997. Être agressif n’est pas mon comportement habituel et ce n’est pas avec ce combat que je vais changer.’’ ’’Toutefois, je serai plus vigilant et méfiant envers les gens’’, a-t-il ajouté.
‘’Je ne crois qu’à la victoire et je vais gagner le 22 avril. Et, j’irai célébrer ma victoire à Joal et Bassoul. Je ne crois pas à la défaite. Mon challenge aujourd’hui est de terrasser quelques-uns de mes jeunes frères’’, a-t-il réitéré, comme toujours lorsqu’on lui parle de défaite.
’’Je ne suis pas encore prêt à laisser les rênes à qui que ce soit. Je suis même peut-être tenté de partir avec [les rênes]’’, a-t-il fait savoir, rappelant qu’en lutte ‘’il faut avoir la force, savoir lutter et être prêt mystiquement’’.
Yekini se dit ’’fin prêt’’ à croiser le fer avec Balla Gaye 2, fils de l’ancien champion de lutte Double Less.
Il a précisé que son combat avec Balla Gaye 2 n’est pas une affaire d’ethnie, comme certains pourraient le penser. ‘’Je ne suis pas dans ces histoires d’ethnie. Le Sénégal est un seul pays’’, rassure le poulain de l’ancien lutteur Robert Ndiaye.
Commentant l’actualité politique au Sénégal, le lutteur de l’écurie Ndakaru demande au nouveau gouvernement de soutenir la lutte, d’améliorer les conditions de vie des populations, en faisant baisser le coût de la vie, en mettant fin aux coupures d’électricité et en rédusant le chômage.

SOURCE:Xalimasn.com
galsentv.com






Hebergeur d'image