leral.net | S'informer en temps réel

[ VIDEOS ] Contentieux Luc-Gaston : Tyson en colère contre Eumeu Sène

Le lutteur Mouhamed Ndao Tyson est très en colère contre Eumeu Sène. Ce qui l’a poussé à faire une sortie ce jeudi à la Télévision nationale avant d’accorder une interview à L’Observateur.La déclaration de Eumeu Sène selon laquelle «Tyson était au courant, mais il n’a rien dit», ne lui a pas plus.«C’est une déclaration trop nuancée et ça prête à équivoque. Ce sont ces zones d’ombre qu’il entretient dans son discours qui m’ont fait très mal. Eumeu Sène me connaît très bien pour avoir vécu avec moi pendant 5 ans sous mon toit. Je l’ai logé, nourri, blanchi. Il n’a jamais rien payé chez moi, même pas du sel.


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Septembre 2011 à 22:31 | | 1 commentaire(s)|

[ VIDEOS ] Contentieux Luc-Gaston : Tyson en colère contre Eumeu Sène



Il ne me connaît qu’à travers trois choses : ma discrétion, ma bonté et ma forte croyance en Dieu. Depuis qu’il a décidé de parler, de sortir ce problème hors de l’écurie, il devait au moins dire : « Tyson est mon grand frère et il n’est nullement mêlé à cette affaire.» Mais, il ne l’a pas fait. Il a préféré nuancer ses propos en disant : « C’est Tyson qui m’a présenté à Atta. » Comme s’il ne connaissait pas Atta. Alors qu’il l’a trouvé dans l’écurie et ils sont devenus très proches après », peste Tyson.Se lançant dans des confidences, le chef de file de l’écurie Bul Falé révèle : « C’est ce même Atta qui est parti demander la main de sa femme. Oui, c’est moi qui l’ai présenté à Atta, mais au moment où je le présentais à Atta, Eumeu Sène n’était pas ce lutteur-là. Est-ce qu’il avait quelque chose, des millions à bouffer ? Je pense que, non ! »Très prolixe, Tyson ajoute : « S’il dit que j’étais au courant et que je n’ai rien dit, je pense qu’il se trompe.


Vous avez tous appris que j’ai convoqué toute l’écurie chez moi en même temps que les promoteurs, Luc Nicolaï et Gaston Mbengue. J’ai toujours cru qu’un problème, quel qu’il soit, doit être réglé en toute discrétion. Mais, si on va jusqu’à convoquer une conférence de presse pour en parler, on ouvre la porte à tous les ragots. C’est tout cela qui a engendré toutes les sorties, les propos désobligeants, à l’encontre de l’écurie Boul Falé et de ma modeste personne. Mais tout cela me rappelle les propos d’un sage wolof : un jour, une personne est venue le voir pour lui dire qu’un tel est mon ami. Il lui a demandé : «Est-ce que vous avez une fois entretenu une relation d’argent ou de femme ?» Le gars lui a répondu que non. Et le vieux lui a dit : «Reviens me voir après avoir entretenu ces relations-là avec lui.» Et tout cela me revient aujourd’hui. Et je suis choqué par cette affaire.

Quand on a un problème avec quelqu’un, il faut dire que j’ai un problème avec un tel. Parce que seule la vérité survit au temps, quand on décide de parler, on ne doit pas nuancer ses propos, ce n’est pas bien. Ça peut créer des problèmes, susciter des interprétations. On laisse des parcelles de non-dits qui peuvent induire les autres en erreur : des gens ont tiré des conclusions hâtives pour dire que je suis mêlé à cette affaire. Je suis son grand frère, il devait être clair par rapport à ma position sur cette affaire.»



1.Posté par tund wi le 10/09/2011 07:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Eumeu fais attention à certaines personnes.Et ne brise pas ton amitiè avec Mohamed c'est très important.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image