leral.net | S'informer en temps réel

VIOLENCE CONJUGALE A THIADIAYE : Une gifle qui coûte 50.000 francs

Pour avoir giflé son épouse Serigne Fall doit lui verser une somme de 50 mille francs comme dommages et intérêts qu’elle a réclamée à la barre du tribunal de Mbour.


Rédigé par leral.net le Mardi 9 Août 2011 à 03:36 | | 3 commentaire(s)|

VIOLENCE CONJUGALE A THIADIAYE : Une gifle qui coûte 50.000 francs
Serigne a bien appris à ses dépens qu’on ne doit pas porter la main sur sa femme. Pour ce délit il a été condamné à une amende de 20.000f avec sursis et à verser des dommages et intérêts de 50.000 francs à son épouse Marième Ka. « A chaque fois que j’ai maille à partir avec sa première épouse et à sa fille, Serigne prend faits et cause pour elle et me bat. C’est comme si je n’étais pas son épouse au même titre que la première. Je subis tout le temps de la violence de la part de mon mari », a déclaré Marieme Ka à la barre. « Ndella, ma première femme m’a appelé au téléphone pour m’informer de ce que ma fille se battait avec Marieme. Quand je fus de retour, j’ai sérieusement parlé à Marieme et nous nous sommes entendus sur une conduite à tenir. Malheureusement, je constate le lendemain que tout ce que j’avais dit était passé dans l’oreille d’un sourd. Excédé, je l’ai insulté et ce qui m’a davantage irrité c’est qu’elle a répliqué en m’injuriant. Je n’ai pas pu me contrôler et je l’ai giflée. C’est ma femme. Je la loge et la nourris. Comprenez que je puisse m’emporter quand je vois qu’elle ne me désobéit et qu’elle m’insulte »a déclaré Serigne Fall. « Vous devez faire en sorte qu’il n’y ait pas de querelles chez vous. C’est votre devoir de père de famille. En plus, vous devez savoir que vous ne devez pas user de la violence au risque de vous retrouver en prison » a déclaré le parquet au prévenu. Au jugement, Serigne Fall a été condamné à payer des dommages et intérêts de 50.000 francs Cfa à sa deuxième femme.

Samba Ndiaye
source L'Office



1.Posté par MINE TEYE le 09/08/2011 11:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Du n'importe quoi, pour avoir gifllé sa femme, vous êtes traîné devant un tribunal qui vous ordonne de payer 50.000 FCFA à votre épouse. C'est pourquoi aujourd'hui, il n'y a plus d'épouses. Tu dis 1 elle dit 22 et il n'y a plus de respect dans le foyer. Parce que les femmes, on les a tout donné et elles ont tous les droits et les hommes sont laissés pour compte.
Je ne suis pas pour le principe de frapper la femme mais si cela arrive, dans nos familles africaines et musulmanes, on n'a jamais vu un mari amandé pour avoir giflé sa femme.
Les femmes sont contentes de la situation actuelle, on les donne tous les droits mais elle ne se rendent pas compte que c'est çà justement qui est à l'origine des problèmes et des divorces dans les foyers.On donne tous les droits aux femme et les hommes ne l'acceptent pas et c'est la catastrophe dans tous les foyers aujourd'hui. Les maris n'ont plus aucun droit dans leur maison et les mariages ne durent plus comme avant. Nos vieux battaient leur femme dans le respect et le mariage durait toute la vie dans le respect.

2.Posté par Jerry Golay le 09/08/2011 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

"Nos vieux battaient leur femme dans le respect et le mariage durait toute la vie dans le respect." Ah ah ah non mais je rêve :-D comment pouvez vous faire cohabiter deux choses tellement antithétiques dans la même phrase? Les femmes ont des droits désormais, il va falloir un jour sortir de l'obscurantisme

3.Posté par deus le 09/08/2011 18:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

patience c pkoi elles finissent toutes prostitue apres. T a ka voir dans la circulation c tjr des femmes divorces de leur maries qui raflent les trotoirs cherchant un homme a alpaguer. Ce sont ces pseudos droits a l europeene ki les perdent. wait and see.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image