leral.net | S'informer en temps réel

Vendredi de tous les dangers au Palais de justice de Dakar : Les grosses pontes du régime face aux révélations de Bara Tall

La terre va-t-elle trembler, ce jour du coté du Palais de Justice ? En tout cas, le procès de Bara Tall et Cie contre l’Etat du Sénégal dans l’Affaire des Chantiers de Thiès risque de révéler des surprises. Bara Tall, le patron de Jean Lefebvre Sénégal, avait juré qu il allait révéler d’importants secrets jamais portés sur la place publique. Ce, devant le Président Sénat, Pape Diop, les ministres d’Etat Madické Niang, Abdoulaye Diop, et de la patronne de l’Ige Nafi Ngom Keïta, le Maire de Thiès, Cheikh Tidiane Gadio, tous cités à comparaître comme témoins.


Rédigé par leral.net le Vendredi 18 Mars 2011 à 13:05 | | 0 commentaire(s)|

Vendredi de tous les dangers au Palais de justice de Dakar : Les grosses pontes du régime face aux révélations de Bara Tall
Que va dire Bara Tall aujourd’hui ? C’est la question que tout le monde se pose. En effet, dans l’Affaire des Chantiers de Thiès qui l’oppose à l’Etat du Sénégal, le patron de Jean Lefebvre Sénégal a promis à tous les sénégalais qu’il allait faire des révélations encore jamais entendues sur la place publique. Et, c’est devant la barre du tribunal correctionnel ce matin qu’il entend passer aux révélations, sur toute la péripétie qui des chantiers de Thiès.

Mais, bien au-delà d’éventuelles déclarations fracassantes, il faudrait certainement avoir d’autres craintes ailleurs. Peut être au niveau des risques d’affrontements entre le pouvoir et l’opposition avant le 19 mars.
La cause ? Le télescopage de personnalitées citées à comparaître comme témoins et leurs militants. Les Ministres d’Etat Madické Niang et Abdoulaye Diop, l’ancien ministre Salif Bâ, la patronne de l’Ige, Nafi Ngom Keita, l’ancien Premier ministre et maire de Thiès Idrissa Seck, le Président du Sénat, Pape Diop, et l’ex-ministre des Affaire Etrangers Cheikh Tidiane Gadio, tous sont cités comme témoins.

Ils auront en Face, les leaders d’opposition dite significative dont Ousmane Tanor Dieng (Ps), Cheikh Tidiane Gadio (Mpc), Moustapha Niasse (Afp), Maguette Thiam (Pit), Omar Faye (Léral Askan Wi), mais aussi des membres du Mouvements citoyens, comme le Pr Amsatou Sow Sidibé et des syndicalistes.

Quant à Bara Tall et trois des co-inculpés que sont El Hadj Seyni Seck, Marwane Zakhem et Massamba Sall Samb qui sont poursuivis pour détournement de deniers publics et escroquerie sur fonds de surfacturations au préjudice de l’Etat du Sénégal, ils seront épaulés par les travailleurs de Jean Lefebvre Sénégal qui protestaient encore le mercredi 16 mars dernier, contre la mie à mort programmée de leur entreprise. Avec leurs 3 000 familles, ils ont promis d’assaillir la salle d’audience pour soutenir leur patron.

Rappelons que l’absence dans le dossier d’accusation de rapport d’expertise, et l’inspection générale d’Etat (Ige) tant réclamés par les avocats de la défense, a été la cause principale du renvoi de l’audience du 11 janvier dernier.

Ainsi, de sources concordantes, Bara Tall dont l’entreprise se trouve dans l’impasse, suite au conflit qui l’oppose à l’Etat, aurait même vendu une partie de ses biens pour sauver le siège de sa société, qui avait été mise en vente par les banques, au préalable.

LAMINE DIEDHIOU rewmi.com






Hebergeur d'image