leral.net | S'informer en temps réel

Vendredi de vérité pour Ndèye Khady Guèye

Ndèye Khady Guèye va-t-elle bénéficier d’une liberté provisoire ou restera-t-elle dans sa geôle de la Maison d’arrêt et de correction (Mac) pour femmes de Liberté VI ? La réponse c’est dans quelques heures. En tout cas, les conseils de l’ancienne Directrice générale du Fonds de promotion économique (Fpe) ont plaidé, devant la chambre d’accusation, la demande de main levée du mandat de dépôt.


Rédigé par leral.net le Vendredi 15 Mars 2013 à 12:20 | | 0 commentaire(s)|

Vendredi de vérité pour Ndèye Khady Guèye
C’est ce vendredi 15 mars 2013 que ladite chambre va rendre son verdict après la vigoureuse opposition du parquet aux requêtes des avocats de la fille de Léna Fall Diagne. Mes Mbaye Dieng, Ousmane Sèye et Baboucar Cissé ont focalisé leur argumentaire sur le cautionnement qui a été fait par l’inculpée afin d’obtenir la main levée. Selon L’As, deux possibilités leur étaient offertes par l’article 104 du Code de procédure pénale : la contestation sérieuse ou le cautionnement. C’est très certainement parce que Ndèye Khady Guèye n’a pas été entendue sur le fond par le doyen des juges d’instruction, que ses avocats ont ciblé le second point : tirer leur client de la prison. Certes les conseils de l’ancienne administratrice du Fpe ont vu leur demande de liberté rejetée par le magistrat instructeur, mais devant la juridiction du second degré, ils espèrent avoir gain de cause. Selon des sources citées par ce quotidien, le ministère public sollicite le maintien de la fille de Léna Fall Diagne en détention. La balle est désormais dans le camp des juges qui doivent souverainement délibérer sur cette affaire.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image