leral.net | S'informer en temps réel

Vénérables Khalifes généraux Des confréries au Sénégal, la Constitution du Sénégal ne vous intéresse-t-elle pas ?


Rédigé par leral.net le Samedi 27 Février 2016 à 13:53 | | 59 commentaire(s)|

Vénérables Khalifes généraux Des confréries au Sénégal, la Constitution du Sénégal ne vous intéresse-t-elle pas ?
Lettre ouverte aux Khalifes généraux des confréries du Sénégal

Vénérables Khalifes généraux,
Le Sénégal s’apprête à opérer des changements majeurs dans son fonctionnement à travers un referendum sur notre Constitution le 20 mars prochain. Une Constitution est la loi fondamentale suprême d’un pays qui conditionne tout le vouloir-vivre commun, individuellement comme collectivement, en public et en privé.
Or, nul n’a entendu un seul Khalife général d’une confrérie se prononcer sur le sujet malgré son importance capitale et les millions de disciples qui sont sous votre autorité. La Constitution du pays ne vous intéresse-t-elle pas pour que votre silence soit aussi audible ?
La laïcité qui figure dans le projet de texte vous interpelle directement : est-elle en harmonie avec notre histoire, nos croyances et nos aspirations ici-bas et dans l’au-delà ? Est-ce qu’en mettant Dieu de côté dans nos affaires publiques les Maggal et Gammu auront un sens ? Que nous disent Dieu et Son Prophète (PSL) sur cela ? Cela nous rapproche-t-il ou nous éloigne-t-il de la miséricorde et des faveurs divines ? Quelle aurait été la position des vénérables fondateurs des confréries ? Pourquoi acceptez-vous que ces vénérables fondateurs ne soient pas enseignés dans nos écoles ? Pourquoi acceptez-vous que la Constitution soit écrite exclusivement dans une langue étrangère que vous ne comprenez pas ? Pourquoi acceptez-vous que l’histoire de la Constitution se déroule sous vos yeux pendant que vous êtes hors-jeu ? Vos disciples n’ont-ils pas droit à des éclairages clairs et précis émanant directement de vous sur tout cela ?
Nous avons, très certainement, en ces temps difficiles et confus, besoin du meilleur de votre leadership pour notre salut dans les deux mondes.

Veuillez agréer, Vénérables Khalifes généraux, l’expression de nos sentiments patriotiques.
Mamadou Sy Tounkara







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image