Leral.net | S'informer en temps réel



Venir au Sénégal par la route

Rédigé par ( Les News ) le 18 Avril 2015 à 15:53 | Lu 5583 fois

Le grand voyage d’aventure où la traversée du désert était inévitable est devenu de l’histoire ancienne. Paris-Dakar, c’est aujourd’hui 6 000 km de bon bitume sur lequel n’importe quel type de véhicule peut s’aventurer.

Depuis le 12 avril dernier, l’âge minimum d’un véhicule importé au Sénégal est passé de 5 ans à 8 ans. On peut donc entrer au Sénégal avec une voiture, camionnette ou moto mise en service depuis mai 2004 ou d’un camion de plus de 3,5 tonnes âgé de moins de 10 ans.


Venir au Sénégal par la route
LES FORMALITÉS DE DÉPART

Attention, depuis le 1er juillet 2013 visa biométrique est désormais obligatoire pour entrer au Sénégal. Cette mesure sera supprimée à compter du 1er mai 2015.Visa pour le Sénégal

Les seules frontières terrestres actuellement équipées d’un système de délivrance d’un visa sont au niveau du poste frontalier de Rosso entre le Sénégal et la Mauritanie, de Karang au nord de la Gambie et de Mpak vers la Guinée Bissau.

Les voyageurs peuvent se faire établir le document sur place après avoir fait leur pré-enrôlement à partir du site www.snedai.sn et se munir de l’attestation d’enregistrement.

Il est vivement conseillé de disposer de sa carte bleue car les paiements en espèces sont soumis à des procédures beaucoup plus complexes.

Coût : 50 euros + 4 euros de frais d’émission.

Si vous achetez un véhicule en France, vous n’avez pas besoin de faire de mutation de carte grise, vous pouvez passer les frontières jusqu’au Sénégal avec seulement l’acte de vente ou la facture.

Si vous comptez revenir par la route, le mieux est de profiter du carnet de passage en douane délivré par l’Automobile club. Ce petit carnet spécialement utilisé par les touristes venant par la route vous permet de circuler partout pendant un an en Afrique, en ayant auparavant versé un chèque de caution et de vous être acquitté du règlement de 221,5 euros. Comptez 15 jours pour les formalités.

LE VOYAGE

Plus de convoi, de piste ou de désert infranchissable, une route directe est faisable en moins de 8 jours pour les plus pressés : il suffit d’un passeport en cours de validité et d’un petit budget (entre 400 et 600 euros de carburant et 300 à 500 euros pour vos frais de voyage et administratifs).

Seul un no man’s land de 4 kilomètres entre le Maroc et la Mauritanie vous obligera à mettre vos pneus dans le sable.

CONSEILS PRATIQUES

Compte tenu du grand nombre de contrôles durant le voyage, préparez des fiches (une trentaine) sur lesquelles vous indiquez les informations indispensables vous concernant et concernant votre véhicule : nom, prénom, date de naissance, nationalité, adresse, numéro, date et lieu de délivrance du passeport, noms du père et de la mère, type de véhicule, numéro d’immatriculation, numéro de châssis. Vous serez tranquille ensuite et n’aurez pas à le faire à la main une multitude de fois.

FAUT-IL TRAVERSER L’ESPAGNE ?

La traversée de l’Espagne est un long trajet : entre 800 et 1 200 km si on vient de la côte Atlantique. De moins en moins bon marché, l’essence, le gîte et le couvert et la traversée du détroit de Gibraltar vous reviennent chers.

Si vous optez pour cette traversée, allez directement à Algéciras et prenez un des nombreux ferries qui partent environ toutes les deux heures. Comptez environ 100 euros pour Tanger et 65 euros pour Ceuta, prenez le billet sur la route quelques kilomètres avant d’arriver.

En fonction de la saison durant laquelle vous traversez, il peut être plus intéressant de prendre le ferry entre Sète et Tanger, durée environ 36 h de croisière.

Consultez ce site www.directferries.fr/sete_tanger_fe…
mais surtout téléphonez pour avoir un prix précis au 08 92 23 08 58

DE TANGER À RABAT (250 KM PAR LA CÔTE, ENVIRON 2H30)

Il n’est plus nécessaire de demander le visa à Rabat pour traverser la Mauritanie, cela se fait à la frontière Mauritanienne au prix de 50 euros.

AU DÉPART DE RABAT

Le Sénégal est situé à 3 000 km par la route la plus courte.

Vous trouverez au Maroc de quoi manger et dormir à très bon marché. À partir de Layoune, vous devrez vous arrêter régulièrement à des contrôles de police : simples contrôles de sécurité, il vous suffira de remettre une photocopie de votre passeport.

C’est également à partir de Layoune que le carburant est détaxé, il coûte environ 45 % moins cher qu’ailleurs. Vous trouverez tout le long de la route des stations services. Il est conseillé de faire le plein avant la frontière sud du Maroc, le carburant est de nouveau à 1,20 euro du coté de la Mauritanie.

Attention, beaucoup de radars de contrôle de vitesse au Maroc.

PASSAGE DE LA FRONTIÈRE MAURITANIENNE

La frontière entre la sortie du Maroc et l’entrée en Mauritanie est ouverte de 8h à 19h. Sachez être patient et faire preuve de diplomatie. Une fois les formalités terminées, vous pouvez passer la nuit à Nouhadibou ou partir directement vers la capitale Nouakchott située à 450 km environ. Cette nouvelle route est également sécurisée avec des contrôles réguliers de police et gendarmerie.

NOUAKCHOTT-SÉNÉGAL

Seulement 210 km séparent Nouakchott de la frontière sénégalaise à Rosso, matérialisé par le fleuve Sénégal. Les formalités sont pénibles et vous serez sans doute contraints de payer de nombreuses taxes des deux côtés du fleuve. De nombreux ’« transitaires » vous proposeront de s’occuper de toutes les formalités (assurance Sénégal, taxes, bac, quitus etc…) soit environ 50 à 70 €.

Une trentaine de km avant Rosso, la nouvelle route bitumée pour Diama vous permettra de passer par la frontière pour le Sénégal par le barrage de Diama, les formalités y sont beaucoup plus simples. Vous êtes alors très près de Saint-Louis, mais vous devrez avoir le visa pour le Sénégal, il n’est pas délivré à Diama.

COMMENT RENTRER EN VOITURE AU SÉNÉGAL ?

Si vous n’êtes pas munis d’un carnet de passage en douane, les autorités sénégalaises vous remettront un passe-avant de circulation. Ce laisser-passer vous permettra de circuler jusqu’à votre destination pour une durée de 48 à 72 heures, avant de régulariser votre situation. Vous devrez également vous acquitter d’une assurance.

COMMENT DÉDOUANER SON VÉHICULE AU SÉNÉGAL ?

Le site internet de la douane sénégalaise fournit des informations très précises sur les procédures et tarifs pour le dédouanement des véhicules.

Procédures pour le dédouanement des véhicules
Guide du voyageur à l’entrée du Sénégal

www.au-senegal.com/


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage