leral.net | S'informer en temps réel

Vent de rébellion au Pds: Les libéraux de Bambey désignent Aïda Mbodj candidate du Pds en 2017

La lionne du Baol comme l'appellent ses affidés a battu, hier, le rappel des troupes dans son fief. Une assemblée aux allures d'un meeting politique, au cours duquel Aïda Mbodj a tenu à expliquer aux responsables des douze sections que compte la fédération départementale du Parti démocratique sénégalais (Pds) les raisons de son absence au congrès du 21 mars qui a abouti à l'élection de Karim Wade comme candidat du Pds à la présidentielle de 2017. Et, c'est pour asséner ses vérités au Pape du Sopi, chef d'orchestre de ce que l'ancien Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye qualifie de "mascarade".


Rédigé par leral.net le Lundi 30 Mars 2015 à 09:37 | | 7 commentaire(s)|

Vent de rébellion au Pds: Les libéraux de Bambey désignent  Aïda Mbodj candidate du Pds en 2017
"Je ne peux pas concevoir certaines réflexions dans le Pds qui constitue la seule alternative au Sénégal. Ce n'est pas sérieux de désigner comme candidat quelqu'un qui est entre les mains de la justice...'', dénonce Aïda Mbodj, Qui ajoute : " tout le monde sait que je ne mâche pas mes mots et que je ne suis pas hypocrite. Je n'ai pas été d'accord avec cette idée de lancer une compétition pour désigner notre candidat à la présidentielle de 2017, alors qu'au même moment 26 parmi de nos frères et sœurs du parti y compris Karim Wade le seul fils de notre mentor Me Abdoulaye Wade à qui nous devons tout, sont toujours empoisonnés. J'ai pensé que c'était inopportun et j'ai fait en sorte que tout le monde sache mon point de vue sur cette question, tout en prenant l'opinion à témoin". Poursuivant, Aïda Mbodj de rappeler : '' c'était ma conviction, ma décision. Et ce n'est pas parce que j'étais en colère ou parce que je voulais quittais le Parti démocratique sénégalais (Pds) pour rallier l'Apr, comme le disaient certaines mauvaises langues. Malheureusement, dans lez Pds chaque fois que tu défends des idées différentes de celles de certaines personnes qui n'ont pas d'arguments pour te convaincre, on te prête certaines intentions. Qu'est-ce que je vais faire chez Macky Sall dont tout le Sénégal connait désormais les énormes carences avec ses errements à n'en plus finir ?" s'interroge-t-elle. Ainsi, au terme de ce conclave, renseigne L'As, les libéraux de Bambey ont unanimement désigné Aïda Mbodj comme candidate à l'élection présidentielle de 2017. Dans la résolution qui a sanctionné leur assemblée générale extraordinaire, Aïda Mbodj et ses camarades ont tenu à réaffirmer leur encrage dans le libéralisme et au Pds.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image