leral.net | S'informer en temps réel

Vente des cartes de Rewmi : Les successions de Thierno Bocoum et Ndèye Maguette Dièye en jeu

Bien qu'étant hors du pays, l'ancien Premier ministre, Idrissa Seck (il se trouve aux Etats-Unis et devrait être de retour cette semaine) tient, apparemment, à ce que l'animation politique de son parti, Rewmi, se poursuive et retrouve son niveau d'il y a quelques semaines.


Rédigé par leral.net le Jeudi 6 Novembre 2014 à 09:53 | | 7 commentaire(s)|

Vente des cartes de Rewmi : Les successions de Thierno Bocoum et Ndèye Maguette Dièye en jeu
Si le Rewmi a toujours fonctionné sous le régime du centralisme démocratique où les consignes émises par la direction sont strictement appliquées par la base, il compte cette fois faire sa mue à l'issue du processus de vente des cartes. En perspective, la succession du leader des jeunes, Thierno Bocoum. Le député, après avoir succédé à Yankhoba Diattara, devra céder un fauteuil très convoité qui mène souvent à l'Assemblée nationale et à d'autres responsabilités dans le parti. Parmi les potentiels successeurs, il y a Youssou Ndiaye, responsable à Guédiawaye, Badara Gadiaga, conseiller municipal à la commune de Grand-Dakar et fils de Bathie Gadiaga ; un très proche d'Idrissa Seck, Issac Diop, responsable à Thiès ou encore Khadim Tall, militant à Dieuppeul.

Chez les femmes, la compétition pourrait être âpre. L'actuelle patronne Ndèye Maguette Dièye, sur autorisation du parti, pourrait être appelée à jouer l'arbitre entre deux grandes ambitieuses : la députée Maguette Diop, responsable à Dieppeul Derklé, d'une part, Oulimata Seck, responsable à Gueule Tapée et déjà membre du Secrétariat national, d'autre part.

EnQuête






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image