leral.net | S'informer en temps réel

Venu laver les vitres du commissariat, il finit en prison

Chômage technique. Mardi, un jeune laveur de carreaux qui devait accomplir sa tâche au commissariat de Millau, en Aveyron, n’a certainement pas terminé sa journée comme il l’aurait pensé. Recherché par la justice, il a été interpellé selon Le Midi Libre.


Rédigé par leral.net le Samedi 26 Novembre 2016 à 15:50 | | 0 commentaire(s)|

Le 22 novembre, une société de nettoyage a envoyé un de ses employés au poste de police de Millau (France) pour y laver les carreaux. A son arrivée sur place, le salarié de 23 ans s’est présenté à l’agent d’accueil, lequel a vérifié son identité sur son ordinateur. Procédure de routine.

Condamné pour trafic de stupéfiants

Sauf que là, le nom de l’employé a « matché » avec un avis de recherche émanant des autorités auvergnates. Le jeune homme était en effet sous le coup d’un mandat d’amener pour la non-exécution d’une peine de quatre mois de prison prononcée suite à sa condamnation pour trafic de stupéfiants, deux ans plus tôt.

Le laveur de carreaux a cependant nié s’être fait volontairement la belle, assurant avoir été condamné à du sursis. Il a expliqué avoir déménagé après en avoir avisé les autorités judiciaires auvergnates, lesquelles ne lui ont donné aucune nouvelle. Il s’était ensuite fait embaucher dans cette société de nettoyage où il est en poste depuis deux ans.

Le jeune homme est désormais en prison.

Khary DIENE, Learl.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image