leral.net | S'informer en temps réel

Venu négocier la réouverture des frontières, le ministre de l’Intérieur gambien cité dans un scandale sexuel


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Mai 2016 à 08:13 | | 3 commentaire(s)|

Venu négocier la réouverture des frontières, le ministre de l’Intérieur gambien cité dans un scandale sexuel
Le ministre de l’Intérieur gambien, Ousman Sonko, est au cœur d’un scandale. Selon les infos de Buzz Sénégal qui cite freedom Newspaper, lors des pourparlers sur la crise frontalière entre la Gambie et le Sénégal à Dakar, M. Sonko, qui avait refusé de partager le même hôtel avec la délégation conduite par la ministre des Affaires étrangères, Neneh Macdouall Gaye, a vécu tout au long de son séjour avec une (prostituée) sénégalaise.

A l’arrivée de la délégation gambienne en territoire sénégalais, le ministre n’a pas voulu partager le même hôtel avec ses collègues gambiens. Il avait réservé un autre hôtel où il a été aperçu tout au long de la rencontre avec une dame sénégalaise répondant au nom de Maimouna.

"Les membres de la délégation gambienne logeaient au King Fahd Palace. Ousman Sonko, lui, logeait à l’Hôtel Sargann, près de l’ambassade du Ghana à environ 100 mètres de l’aéroport", a déclaré un membre de la délégation de Banjul à Freedom Newspaper.

A la fin du séjour, une querelle a éclaté entre le ministre Sonko et sa dulcinée sénégalaise. Selon le site gambien, le ministre avait promis un écran plat à la dame mais il n’a pas tenu cette promesse. Folle de rage, la dame a menacé de faire un scandale si M. Sonko ne respecte pas sa parole.

"Cette femme a vécu avec lui tout au long de son séjour à Dakar. La dame se plaint parce Sonko n’a pas respecté sa promesse de lui acheter un écran plat alors qu’elle lui a donné tout ce qu’il voulait en termes de plaisir", a déclaré le responsable de la délégation.







Hebergeur d'image