leral.net | S'informer en temps réel

Vers la mise en place d’une stratégie nationale de cybersécurité (Officiel)


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Juin 2017 à 18:55 | | 0 commentaire(s)|

(APS) - Le Sénégal va bientôt se doter d’une stratégie nationale de cybersécurité, a révélé, mercredi à Dakar, le directeur des technologies de l’information et de la communication (TIC) du ministère des Télécommunications et des Postes, Chérif Diallo.

Il s’exprimait à l’occasion de la deuxième édition des ‘’Matinées du Numérique’’, organisée sur le thème :’’ La cybersécurité, enjeux et défis pour un pays émergent’’.

L’élaboration de cette stratégie nationale sera pilotée par le ministère des Télécommunications et des Postes, en partenariat avec l’Université d’Oxford (Angleterre), a précisé M. Diallo.

Il a rappelé que la cybersécurité est un ‘’fléau’’ pris en charge par les autorités, assurant que des moyens sont déployés par le ministère, pour y faire face.

Le président du Réseau des journalistes en TIC (REJOTIC), Ismaila Camara, a appelé les pouvoirs publics à doter le Sénégal d’un Centre d’alerte et de réaction aux attaques informatiques (CERT), à l’image du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Ghana et du Mali, et à renforcer les formations dans le domaine de la sécurité économique.

‘’Il urge également de partager des pratiques, de multiplier la coopération inter-Etats pour venir à bout des cyberattaques, des +cybermenaces+ et autres +cyberterroristes+. C’est pourquoi, la protection des infrastructures de télécoms doit davantage préoccuper nos dirigeants’’, a-t-il ajouté.

Le représentant de l’Organisation des professionnels des TIC (OPTIC), Tidiane Sarr, a, pour sa part, rappelé les initiatives de l’Etat pour améliorer l’environnement du secteur des TIC, à travers l’adoption des lois sur les transactions électroniques, de l’orientation sur la Société de l’information (LOSI) ou encore sur la cybercriminalité.
’’La cybersécurité, qui concerne chaque pays, présente des enjeux économiques, stratégiques et politiques qui vont bien au-delà de la simple notion de sécurité des systèmes d’information’’, a rappelé M. Sarr.


Elle doit, selon lui, être appréhendée dans sa globalité pour prendre en compte les aspects économiques, sociaux, éducatifs, juridiques, techniques, diplomatiques, militaires et de renseignement. En somme, il s’agit d’instaurer la confiance numérique.

Les ‘’Matinées du Numérique’’, conjointement organisées par le REJOTIC et OPTIC tous les mois, ont pour objectif de sensibiliser les pouvoirs publics ainsi que l’opinion sur des questions relatives à l’environnement et l’activité des entreprises du secteur numérique.










Hebergeur d'image