leral.net | S'informer en temps réel

Vers une alliance entre l'Act d'Abdoul Mbaye et Bes du Nakk de Mansour Sy Djamil


Rédigé par leral.net le Dimanche 7 Août 2016 à 22:27 | | 3 commentaire(s)|

Une délégation du Parti « l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (A.C.T.) » conduite par son Président Abdoul Mbaye et une délégation du Parti « BES DU NAKK, Mouvement pour la Refondation Nationale », conduite par son Président Mansour Sy Djamil, se sont retrouvées le lundi 1er août 2016 à FASS Dellorme, cette rencontre faisant suite à une première, tenue au domicile d’Abdoul Mbaye, ancien Premier Ministre du Sénégal, selon un communiqué conjoint reçu à Leral. Le document souligne que "la rencontre a été encore une fois, l’occasion pour les deux partis d’échanger sur leurs analyses des problèmes qui préoccupent les Sénégalaises et les Sénégalais dans leur vécu quotidien, aux plans politique, social et économique".

"Les discussions ont fait apparaître beaucoup de points de convergence particulièrement sur l’état des lieux et les diagnostics des problèmes, ainsi que relativement aux propositions de solutions qui pourraient constituer les dés et soubassements d’une fondation solide pour un RENOUVEAU et une REFONDATION nationale du Sénégal. Les deux partis s’accordent par conséquent sur le principe d’approfondir les discussions autour d’une plateforme programmatique inclusive en perspective des prochaines échéances, afin de permettre à diverses forces vives de la nation d’apporter leur contribution à l’édification d’un SENEGAL NOUVEAU. Les deux délégations ont positivement apprécié l’important travail, que le Président MANSOUR SY DJAMIL était en train de réaliser dans le domaine de l’éducation et de l’encadrement des enfants, élèves et étudiants dans son grand DAARA érigé à FASS. Cette école SEYDI DJAMIL s’affirme comme un centre d’excellence, où un enseignement religieux, entre autres est dispensé, dans un contexte national caractérisé par une polémique autour des écoles coraniques et des talibés", lit-on dans le communiqué.

"L’occasion a enfin été saisie par les deux partis, ajoute cette même source, pour rejeter avec la dernière énergie, les tentatives d’intimidation et les attaques personnelles dirigées contre l’ancien premier ministre ABDOUL MBAYE, tout en demandant aux acteurs de la scène politique de privilégier les débats d’idées autour des vrais problèmes qui préoccupent les Sénégalais dans leur existence de tous les jours. Les deux partis marquent toute leur solidarité et leur sympathie à l’égard d’Abdoul Mbaye".

 






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image