leral.net | S'informer en temps réel

Victor Diouf et Cie fusillent Mimi Touré : « Elle ne respecte pas les chefs religieux, elle cultive la haine… »


Rédigé par leral.net le Lundi 20 Juin 2016 à 12:30 | | 6 commentaire(s)|

Victor Diouf et Cie fusillent Mimi Touré : « Elle ne respecte pas les chefs religieux, elle cultive la haine… »
Le Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel) ne veut pas entendre l’ancienne Garde des Sceaux et ancien Premier ministre Aminata Touré se prononcer sur l’imminente libération du candidat du Parti démocratique sénégalais, Karim Wade. Victor Sadio Diouf et ses camarades de marteler : « Certaines personnes devraient faire profil bas et se faire toute petite, notamment Mimi Touré. Elle est l’instigatrice en chef de la traque orientée. Elle est certainement la dernière personne que les Sénégalais ont envie d’entendre en cette période de décrispation du climat politique. Elle est hors champ… ».

Poursuivant leur diatribe, les jeunes libéraux indiquent ne guère comprendre la dernière sortie de Mimi Touré sur la traque aux biens mal acquis et la libération annoncée de Karim Wade. « On se rappelle encore de ses manipulations quand elle brandissait des chèques qui se sont révélés, par la suite, inexistants, alors qu’elle disait les tirer de la traque des biens mal acquis. Elle est un démon de la division. Elle pourrit les relations entre des gens proches, y compris dans son propre parti. Elle n’a pas sa place dans le landerneau politique sénégalais puisqu’elle a la phobie de la paix et de la sérénité. Elle cultive la haine, la calomnie et l’intolérance », fulminent-ils dans les colonnes de Walf Quotidien.

Très virulents, les étudiants libéraux de poursuivre : « Mimi Touré ne croit pas aux valeurs intrinsèques sénégalaises. Elle ne respecte pas nos chefs religieux qui sont des piliers incontournables de notre société. En dépit des mises en garde de ces derniers, elle a persisté dans l’erreur de par sa folie de vouloir mettre d’honnêtes citoyens en prison. Aujourd’hui encore, elle continue de nous soûler avec sa haineuse thèse d’une culpabilité de Karim Wade et de persister dans son incrédulité ».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image