leral.net | S'informer en temps réel

(Video)10eme édition de la Biennale de Dakar

Pour cette 10ème édition de la Biennale, les trois membres du comité de sélection, Christine Eyene, commissaire indépendante et critique d’art travaillant actuellement avec Autograph Abp, Londres, Nadira Laggoune, commissaire d’exposition et critique d’art, maître-assistant à l’Ecole supérieure des Beaux-arts d’Alger et Riason Naidoo, titulaire d’un BA et MA en Arts plastiques de l’Université de Witwatersrand de Johannesburg, commissaire de nombreuses expositions photographiques, ont eu à examiner 329 dossiers de candidature présentés par des artistes de 36 pays africains et de 21 autres pays. C’était lors d’une réunion finale, à Dakar, du 16 au 18 février 2012.


Rédigé par leral.net le Samedi 12 Mai 2012 à 17:41 | | 0 commentaire(s)|



Parmi ces candidatures examinées par le comité de sélection, 51 artistes ayant présenté un dossier ont déjà participé, au moins, à une édition de la Biennale.
Sur la base des prévisions annoncées par le secrétariat général de la Biennale, suite à la réunion du comité d’orientation, la sélection devait porter sur des artistes du continent africain et de la diaspora ayant proposé des œuvres récentes.
« Chaque proposition a fait l’objet d’une concertation approfondie entre les membres du comité international de sélection qui ont tenu compte de l’originalité de la démarche, des qualités esthétiques et conceptuelles, ainsi que de l’actualité du discours, indépendamment du thème de la Biennale de Dakar 2012 », souligne le secrétariat général de la Biennale.
Une dizaine de prix décernés aux artistes
Aujourd’hui, au cours de la cérémonie d’inauguration du Dak’Art au Grand Théâtre national, une dizaine de prix sera décerné aux artistes participants à la Biennale. Ce sont entre autres, le Grand Prix « Léopold Sédar Senghor » du président de la République, le prix offert par le Ministre de la Culture, le prix de l’Organisation internationale de la Francophonie, qui récompense un artiste francophone de l’exposition internationale avec une résidence d’artiste en France, le prix de la Ville de Dakar offert par le Maire, le Prix de l’Union économique et monétaire ouest africaine, décerné à un artiste de l’espace Uemoa, le Prix de la Fondation Blachère : résidence attribuée à un peintre ou sculpteur de l’exposition internationale, suivie d’une exposition, le Prix de la Fondation Vives voix, avec une résidence d’artiste accordée au lauréat du Grand Prix, ainsi qu’un Prix offert par Deveron arts, avec 3 mois de résidence en Écosse. Enfin, le Prix de la Fondation Jean Paul Blachère pour le « Off » est offert à un ou deux artistes du « Off ».
Lieux et sites des manifestations
La Biennale présentera l’exposition internationale au Musée Théodore Monod d’Art africain, à la Place Soweto, près de l’Assemblée nationale. La Galerie nationale d'art de l’Avenue Hassan II (ex Albert Sarraut), recevra les œuvres des artistes invités. Tandis que la Maison de la Culture Douta Seck, située sur l’avenue Blaise Diagne, au quartier de la Médina, abritera l’exposition « Créativité de femmes ».
A la Place du Souvenir, se tient l’exposition Hommage à Papa Ibra Tall. Enfin, le Village de la Biennale (Kër Dak’Art), espace convivial de plusieurs rencontres, est implanté à la Gare ferroviaire de Dakar, sise à la Place du Tirailleur, près de l’embarcadère de Gorée.
Le Village de la Biennale, selon le secrétariat général de la Biennale, est « destiné aux professionnels des arts contemporains, à la presse, mais aussi au public qui pourra y trouver des informations sur les expositions, échanger avec les artistes, et se désaltérer à la cafétéria en appréciant l’environnement vidéo et sonore ». Cette année, le Village du Dak’Art sera le cadre d’expositions d’artistes brésiliens et de design, mais surtout de festivités et animations : concerts, spectacles de danse, défilés de mode, projections de films et ateliers scolaires.



SOURCE:Lesoleil






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image