leral.net | S'informer en temps réel

Vidéo - Couverture maladie universelle sans discrimination: L’ONG « Connexion Sans Frontière » au chevet des populations démunies

Dans le but de contribuer à l’atteinte des objectifs du gouvernement à savoir 75% de couverture médicale horizon 2017, le projet de micro-cotisation est lancé. Ainsi, l’objectif poursuivi est de faire du Sénégal un pays où tous les citoyens et tous les ménages bénéficient d’un accès universel aux services de santé préventifs et curatifs de qualité sans aucune forme d’exclusion avec une répartition géographique équitable.


Rédigé par leral.net le Dimanche 30 Mars 2014 à 16:03 | | 0 commentaire(s)|

Vidéo - Couverture maladie universelle sans discrimination: L’ONG « Connexion Sans Frontière » au chevet des populations démunies
Couverture maladie universelle sans discrimination: L’ONG « Connexion Sans Frontière » au chevet des populations démunies


La solution proposée par l’ONG Connexion Sans Frontière relativement à la micro-cotisation a été primée par la Fondation Rockefeller des Etats-Unis. En effet, les travaux de M. Cissé portent sur la stratégie de micro-cotisation pour la couverture sociale des travailleurs du secteur informel. Son projet a été perçu comme un outil innovant dans la promotion de la Couverture Maladie Universelle dans l’espace UEMOA. C’est ainsi que la Fondation Rockefeller a soutenu ce projet en accordant des bourses de CMU à 200 personnes pour une valeur de 100 millions.

Ce montent est destiné principalement à la population de la banlieue et de Guèdiawaye en particulier pour certains contractuels qui ont un revenu faible. La micro-cotisation correspond au « Beuthieuk Fouk » (cotisation journalière de 50 francs CFA) qui est un modèle économique endogène. Elle a été modernisée et sécurisée pour faciliter aux familles africaines l’accès à la cotisation en fonction de leur pouvoir d’achat.

Le comité de gestion de Connexion Sans Frontière a porté son choix sur les offres du Pool Micro Assurance santé (PMAS) qui avec une prime annuelle de 8500 F CFA assure une prise en charge de 80%.

La Couverture Maladie Universelle est une priorité pour les pays en voie de développement. L’ONG Connexion sans Frontière a mis en place le consortium technologique pour développer une plateforme de prévoyance universelle qui prend en compte les 80% de la population n’ayant pas de couverture sociale principalement les travailleurs du secteur informel.

Le lancement officiel a été fait ce mercredi, 26 mars 2014 à l’esplanade de la mairie de Guédiawaye sous la présence du Préfet de la ville, du Maire Cheikh Sarr, et des partenaires au développement. Le Préfet a demandé aux organisations de femmes, et aux jeunes à s’approprier le concept de micro-cotisation qui vient en appoint à la politique du gouvernement pour la protection sociale et les bourses familiales.

Selon le Maire Cheikh Sarr, la ville de Guèdiawaye est prête à accompagner les populations pour l’accès à la couverture maladie universelle. La Présidente du PROFEMU représentant les organisations de la société civile à lancer un vibrant appel à l’ensemble de ses membres et aux femmes de développement à bénéficier de la bourse de couverture maladie proposée par CSF et PMAS. Elle a tenu à rendre hommage à la fondation Rockfeller qui a subventionné leur bourse de prise en charge. Quant à Queen Biz artiste compositeur, ambassadrice de bonne volonté pour la micro-cotisation de la couverture maladie universelle lance ainsi un appel à tous ses fans, aux autorités et aux sénégalais de l’extérieur, à adhérer massivement à ce projet salutaire.



Dans son speech, elle a sollicité l’appui du chef de l’Etat pour la bonne réalisation du projet de micro-cotisation. Le Coordonnateur du projet de micro-cotisation Ahmet Karim Cissé a fait comprendre également que l’objectif poursuivit est de faire du Sénégal un pays où tous les citoyens et tous les ménages bénéficient d’un accès universel aux services préventifs et curatifs sans aucune forme de discrimination avec une répartition géographique équitable.

Il a mentionné que ce projet va travailler en étroite collaboration avec les mutuelles de santé comme en atteste du reste la contribution positive du président de l’union nationale des mutuelles de santé. Tout en expliquant qu’il y’a une innovation majeure dans cette initiative consistant à créer des mécanismes pour faciliter la cotisation aux bénéficiaires sans que ces derniers ne se déplacent de leurs lieux. Il s’agit de la micro-cotisation qui peut se faire soit par SMS ou par point de service de proximité. Il a rassuré que le projet est juste venue pour apporter sa pierre à l’édifice.







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image