leral.net | S'informer en temps réel

Vidéo: Emile Paul Tendeng élu meilleur joueur de la saison en Finlande

Arrivé en Janvier dernier en Finlande en provenance de l’AS Douanes, Emile Paul Tendeng a glané les trophées lors de sa première saison. Titulaire indiscutable à Ilves, « Zola » comme l’appelle ses fans, a inscrit 7 buts et a délivré 9 passes décisives en 33 matches. Il finit meilleur passeur du championnat.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Octobre 2016 à 23:55 | | 0 commentaire(s)|

Ayant joué un rôle majeur dans la bonne saison de son équipe (5e au classement final), « Zola » se voit récompenser par le titre de meilleur joueur du club par les supporters. Et pour couronner le tout, il remporte le prix du meilleur joueur du championnat. Contacté par Galsenfoot.com, l’ancien milieu du Casa Sports, s’est prononcé sur son excellente saison et ses ambitions.


Qu’est-ce que cela fait d’être désigné meilleur joueur du championnat Finlandais ?

Une fierté, une joie immense car j’ai dû faire beaucoup de sacrifice et d’efforts vu que j’étais resté une année sans jouer. J’avais un défi à relever et grâce à Dieu et le soutien de ma famille, de mes amis et de tous ceux qui prient pour moi ça s’est réalisé. Donc je suis fier de moi.

Etait-ce évident de remporter ce trophée après une saison sans jouer. Qu’est ce qui t’a motivé ?

Ce n’était pas évident. Ma motivation a été juste le fait d’avoir toujours cru en moi, en mes qualités. En plus, quand je suis arrivé à Ilves, ils m’ont accueilli à bras ouvert et j’ai eu un coach formidable qui m’a beaucoup aidé à m’améliorer. Du côté des joueurs, j’étais plus qu’un frère pour eux.

Comment s’est passé ton adaptation dans ce championnat ?

Pas facile. Concernant le climat, il fait trop froid en Finlande. Mais sur le terrain, j’ai pris très tôt mes marques car je suis arrivé le 20 janvier en Finlande et le 21 Janvier c’était mon 1er match amical. Depuis ce jour, je ne suis plus sorti du 11 mis par le coach donc ce n’était pas trop difficile de m’adapter.

Pourquoi avoir choisi la Finlande ?
On ne choisit pas où on va dans le foot sinon je serais au Barça (rire). Mais je pense que j’avais besoin d’un nouveau challenge pour progresser et ça a été le lieu parfait pour moi pour me relancer.

Avec ce trophée les prétendants ne vont pas manquer lors du prochain mercato. Penses-tu à partir ou tu veux continuer l’aventure avec Ilves ?

Il me reste un an de contrat avec Ilves. Je ne sais pas ce qui peut se passer à l’avenir. Pour l’instant, je préfère ne pas parler du futur. Je laisse ça entre les mains de Dieu.

Alors quels sont tes projets dans l’avenir?

Je pense que dans la carrière d’un joueur tu vises toujours plus loin. Mais il ne faut jamais brûler les étapes. De ce fait je voudrais suivre ma marge de progression. Je ne me fixe aucun objectif. Je vais juste continuer mon travail et le reste viendra seul.

Tu as suivi le tirage au sort de la CAN 2017, comment juges-tu la poule du Sénégal composée de l’Algérie, la Tunisie et le Zimbabwe ?

Oui comme tout sénégalais moi je pense qu’on a nos chances. Je ne dis pas seulement en poule mais pour la compétition on peut aller jusqu’au bout. Mais le plus important c’est de prendre match par match et jouer à fond nos chances.

Un message à l’endroit des supporters du Casa Sports ?

Qu’ils ont été qu’ils sont et qu’ils resteront à jamais dans mon cœur. Que je ne cesserais jamais de les remercier pour tout le soutien qu’ils m’ont toujours apporté (One Love Casa sport ).







Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image