leral.net | S'informer en temps réel

Vidéo-Me El Hadji Diouf : "Il faut que le Président Macky Sall libère Karim Wade"


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Janvier 2016 à 19:31 | | 44 commentaire(s)|

En conférence de presse cet après-midi, l’avocat et homme politique, Me El Hadji Diouf a invité le président de la République, Macky Sall, à libérer le fils de l’ancien président Me Wade condamné pour enrichissement illicite, arguant que son maintien en prison n’a aucune importance. "J’Invite le Président Macky Sall à gracier Karim Meissa Wade. Il a été condamné définitivement et il a purgé la moitié de sa peine. Presque trois années d’emprisonnement, il peut bénéficier d’une grâce. C’est un Sénégalais et il a beaucoup fait pour son pays", plaide Me Diouf, lui-même avocat de l’Etat du Sénégal dans cette affaire. "Je ne vais pas commenter une décision de justice. J’ai plaidé contre lui en tant qu’avocat de l’Etat, mais toute chose à une fin et il faut savoir pardonner. Il faut que le Président Macky Sall libère Karim Wade. C’est le seul homme politique qui reste détenu pour enrichissement illicite, et pourtant, il n’est pas le seul qui s’est enrichi", ajoute-t-il. Poursuivant, le député et leader du Parti des travailleurs et du peuple (Ptp) d'affirmer que la justice ne doit pas être appliquée à la seule personne de Karim Wade, mais à tous ceux qui sont poursuivis pour enrichissement illicite. "Qu’on arrête tout le monde ou qu’on le (Karim) libère. Qu’on abandonne des poursuites contre tous ceux qui se sont enrichis et qui essayent aujourd’hui de rejoindre l’Apr (parti de la mouvance présidentielle), ou on libère tout simplement Karim Wade. Il faut que les choses soient claires. Je ne suis pas avec Karim, je l’ai combattu et j’ai plaidé contre lui, jusqu’à ce qu’il soit condamné. Mais il est grand temps de le libérer. Certaines personnes qui sont accusées d’enrichissement illicite voyagent avec le Président Macky Sall, d’autres sont en train de rejoindre son parti. Cela fait désordre, c’est à la limite indécent et inacceptable", dénonce-t-il.






Hebergeur d'image