leral.net | S'informer en temps réel

[Vidéo] SERIE DE MANIFESTATIONS A DAKAR : 1 mort, plusieurs blessés, la mairie de Médina Gounass saccagée

Une personne tuée par des gardes forestières, déclenchant ainsi une émeute à Soumbédioune, l’intervention des éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi) et la fermeture de la Corniche Ouest. Ce qui a occasionné une dizaine de blessés. Pendant ce temps, les habitants de la banlieue ont battu le macadam et brûlé la mairie de Médina Gounass pour protester contre les sommations qui leur ont été envoyées. Ils doivent se préparer à quitter leurs maisons pour rejoindre les sites de recasement. Une décision du Premier-ministre.


Rédigé par leral.net le Mardi 6 Juillet 2010 à 05:22 | | 3 commentaire(s)|

Un pêcheur du nom de Tapha Sarr a été tué par trois balles sur la poitrine par les gardes forestières en faction aux îles Madeleines. Motif : il a dépassé la zone de délimitation au-delà de laquelle il est interdit de pêcher.

Ses camarades, excédés sont descendus dans la rue, brûlant des pneus et barrant la corniche Ouest à la circulation. Ils se sont attaqué au siège des agents des eaux et forets sis près de la Cour suprême et ont saccagé et brûlé tout le matériel qui s’y trouvait.

Non contents de cela, ils ont fait face aux éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi) pour une bataille sans merci. Les policiers ont dû faire tonner les grenades lacrymogènes et user de balles en caoutchouc pour les contenir. Du coup, plusieurs blessés ont été déplorés.

Le corps de la victime a été acheminé à la morgue par les sapeurs-pompiers.

Au moment où la Corniche Ouest s’embrasait, la banlieue était également mise sens dessus-dessous par des populations surexcitées qui veulent envoyer un signal fort au premier-ministre. Souleymane Ndéné Ndiaye qui leur a fait envoyer des sommations pour qu’elles préparent leurs bagages et rejoindre des sites de recasement prévus durant l’hivernage.

Ce que les habitants de la banlieue ne veulent pas entendre.

C’est pourquoi, ils sont descendus dans la rue. Les policiers de Guédiawaye, renforcés par des éléments du Groupement mobile d’intervention ont été obligés de batailler ferme pour les contenir. Les forces de l’ordre n’ont pu éviter que les manifestants saccagent la mairie de Médina Gounass.

Source Sen24heures.com

[Vidéo] SERIE DE MANIFESTATIONS A DAKAR : 1 mort, plusieurs blessés, la mairie de Médina Gounass saccagée



1.Posté par Mansour le 06/07/2010 12:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ordinateur portable compaq CQ61 neuf de couleur noir 3 Go de Ram 320 Go de disk dur, 2,2 Ghz intel celeron, webcam intégré, window 7 , wifi, sacoche, 3 ports usb graveur DVD. le tout à 350.000 F CFA dong
Appelez au 70 335 08 50 ou 77 695 15 38

2.Posté par deugue le 07/07/2010 17:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce n'est pas normal ce fait les gardes forestières meme si la zone était interdite ils ne devraient pas tirer sur personnes. il faut que le gouvernement agi contre ces genre de choses. je me demande qu'on ai dans quel pays des gmi ou des gardes de je ne sai pas quoi tirer de vrai balle sur la population civile c'est pas correct c'est injuste

3.Posté par pca le 07/07/2010 17:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces gmi et les autres devraient veuillez sur la protection de la population mais pas massacré la population
c'est de l'injustice
c'est de l'injustice
c'est de l'injustice
c'est de l'injustice
c'est de l'injustice
c'est de l'injustice
c'est de l'injustice
c'est de l'injustice
c'est de l'injustice

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image