leral.net | S'informer en temps réel

Vidéo – « razzia » : Me Ousmane reçoit l’engagement 3000 nouveaux partisans en une journée.


Rédigé par leral.net le Mardi 1 Novembre 2016 à 20:45 | | 6 commentaire(s)|

Véritable « razzia » que l’ancien ministre de l’Intérieur et nouvel allié du Président, Macky Sall, est en train de s’adonner sur la population électorale Alors que le camp présidentiel fait face à une rude opposition au niveau national et international, avec la cascade de révélations concernant l’entourage du président, Me Ousmane Ngom séduit en recrute des militants. Cette semaine, alors que l’actualité politique nationale est occupée par l’opposition, c’est le LCK qui a apporté un baume à la cote de popularité du régime en place à Dakar. Ce week, c’est pas moins de 3000 nouveaux adhérents qui ont, à en croire les services de communication du LCK, rejoint les rangs du LCK et promis de faire élire Macky Sall.

Se voulant explicite, Me Ousmane Ngom, qui se veut porteur d’une autre manière de faire de la politique, a déclaré, lors de cette rencontre de Keur Massar, en banlieue dakaroise, que bien que populaire, cette manifestation n’est pas un meeting nationale. « C’est juste une présentation, par Mouhamed Gaye, de nouveaux adhérents du mouvement. » Comme ce coup d’essai s’est transformé en coup de maitre, Me Ousmane Ngom en a profité pour déclarer que son mouvement ira seul à la future élection législative; même sil reste un soutien du pouvoir.

Et pour ceux qui veulent connaitre leur force réelle, les encartés de Libéral Ca Kanam ont donné rendez-vous au « Grand soir ». En attendant ce crucial rendez vous -le Congrès-, son compagnon de toujours, Elhadji Bachir Kounta, a déclaré que « la lucidité dans la détermination de (ses) grandes options exprime la sérénité de l’homme« .

Comme pour renouveler un serment d’amitié qui les lie, depuis des années, l’ancien journaliste de la RTS a déclaré sa fidélité éternelle à l’enfant de Saint-Louis. « Je serai partout avec toi. Je mourrai là où tu mourras« .

Fort de cette marque d’amitié, le nouvel allié du président de la République a soutenu que « ce sont plus de 50 groupements d’intérêts économiques et d’associations qui sont venus de la région de Dakar pour rejoindre le mouvement LCK. »

Se voulant soucieux du sort de ses nombreux partisans qui semblent dépités par les nombreuses promesses jamais tenues par les politiques, Me Ousmane Ngom a déclaré avoir tourné le dos à « la politique politicienne ». Et a appelé les uns et les autres à s’engager pour changer le Sénégal.

A en croire le leader du LCK, cette politique décriée consisterait « à utiliser des responsables et militants pour atteindre des objectifs politiques pour ensuite tourner le dos à ces mêmes électeurs. » Pour cela, il a promis que son « mouvement va s’occuper du petit matin, en attendant le grand soir. » En terme clair, il s’est engagé à permettre à tout un chacun d’avoir un métier et de vivre d’une occupation génératrice de revenus. Un voeu noble que les observateurs de la scène politique ne vont pas tarder à scruter.


http://www.vipeoples.net/






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image