Leral.net | S'informer en temps réel



Vidéo : tabassée, étranglée, violée et jetée dans un container par son ex: "Il avait toujours juré de m'enterrer dans le jardin’’

Rédigé par La rédaction le 16 Septembre 2016 à 22:58 | Lu 278 fois

Nikitah pensait avoir trouvé l’homme de sa vie en rencontrant Robert, de douze ans son aîné. Mais, après trois mois d’amour, les choses ont mal tourné et ont fini en viol et tentative de meurtre. C’est dans une benne à ordures que les policiers ont retrouvé la pauvre Nikitah, agonisant au milieu des déchets.


Les faits remontent à 2012, mais sont revenus à la surface cette semaine, dans la presse australienne, qui annonce que la victime a enfin eu accès aux terribles images filmées par les forces de l’ordre, lors de l’opération de sauvetage.

Nous sommes en 2012, donc. À l’époque, Nikitah a 17 ans et affiche encore une certaine naïveté bien légitime en raison de sa jeunesse. C’est ainsi qu’elle tombe amoureuse de Robert Galleghan, 29 ans. L’homme parfait, pense-t-elle. Du moins durant les trois premiers mois.

C’est après ces débuts idylliques que Robert commence à se montrer agressif, violent. Un comportement qui se répète et finit par lasser Nikitah, qui décide de rompre. Mais la jeune et belle Australienne commet, alors une erreur, lorsque Robert l’invite pour une fête avec des amis, chez lui, "pour faire la paix", dit-il.

En réalité, il veut se venger…Dès son arrivée chez son ex, Nikitah subit les foudres de celui-ci. Il l’insulte, la pousse contre les murs, la frappe, lui donne des gifles. "À ce moment, je savais ce qui allait se passer", explique Nikitah dans le reportage que la télévision australienne lui a consacré.

"Il avait toujours juré qu’il m’enterrerait dans le jardin."
. Lorsque quelques amis ont tenté de s’interposer, Robert a sorti un couteau et les a forcés à partir sous la menace. Ce qu’ils ont fait, avant d’appeler la police à la rescousse.

Fil de fer et sous-vêtements

De retour auprès de Nikitah, Robert entraîne alors la jeune fille dans le jardin, où un vieux container recueille tous ses déchets. Il l’étrangle avec du fil de fer et lui attache les membres avec ses sous vêtements. "C’est à ce moment-là qu’il m’a violée", poursuit Nikitah dans le reportage. "Mais pas de manière sexuelle. Il m’a violée de telle sorte que je ne pourrai jamais avoir d’enfant".


Khary DIENE leral.net