Leral.net | S'informer en temps réel

Vidéo: un mystérieux objet métallique tombe du ciel en Birmanie

Rédigé par La rédaction le 15 Novembre 2016 à 15:19 | Lu 6102 fois

Il pourrait s'agir d'un morceau de lanceur de fusée chinoise...


Les habitants du village voisin disent avoir entendu « un grand bruit », comme celui d’une explosion. « On pensait que c’était des tirs à l’arme lourde », raconte Ko Maung Myo dans le Myanmar Times. Mais une fois arrivés sur les lieux de la détonation, près d’une mine de jade abandonnée de Hpakant, dans le nord de la Birmanie, ils trouvent un étrange et énorme objet apparemment tombé du ciel : un cylindre métallique de 4,5m de long pour un mètre de diamètre.

Les habitants du village voisin disent avoir entendu « un grand bruit », comme celui d’une explosion. « On pensait que c’était des tirs à l’arme lourde », raconte Ko Maung Myo dans le Myanmar Times. Mais une fois arrivés sur les lieux de la détonation, près d’une mine de jade abandonnée de Hpakant, dans le nord de la Birmanie, ils trouvent un étrange et énorme objet apparemment tombé du ciel : un cylindre métallique de 4,5m de long pour un mètre de diamètre.

« Je pense que c’est un moteur car j’ai trouvé une diode et un paquet de fils de cuivre à l’arrière », expliquait Ko Maung Myo peu après la découverte. Le villageois dit avoir senti une odeur âcre dans les environs, comme si quelque chose avait brûlé.
Inscriptions en chinois
S’agit-il d’une pièce de satellite, d’un éclat de missile ou d’un élément de moteur d’avion ? Alors que les spéculations vont bon train pour tenter d’établir l’origine de l’objet, un indice tombé du ciel sous la forme d’un débris métallique passé à travers le toit d’une maison voisine -heureusement sans faire de blessé- permet de faire avancer l’enquête.

Le petit cylindre de métal, de quelques centimètres à peine celui-là, porte en effet des inscriptions en chinois qui font penser que ces chutes d’objets sont liées au lancement de plusieurs satellites par Pékin, mercredi dernier. La forme fait penser à l’étage d’un lanceur de fusée, selon le correspondant scientifique de la BBC. Des restes encombrants censés tomber dans les océans, ou des zones désertes.


Plus de Télé
< >