leral.net | S'informer en temps réel

[Vidéos] Un Sénégalais a tenté de s‘immoler par le feu devant un commissariat de police en Italie

Rédigé le Dimanche 13 Janvier 2013 à 22:20 | | 0 commentaire(s)


[Vidéos] Un Sénégalais a tenté de s‘immoler par le feu devant un commissariat de police en Italie
Le sénégalais Babacar Samb résidant à Monza ,le chef lieu de la province de Monza a tenté aujourd’hui de mettre fin à ses jours car il estime être suffisamment humilié. En effet selon l’auteur de la tentative de suicide ,les faits se sont passés dans un autobus qui dessert certains quartiers de la commune de Monza. Le jeune Babacar à peine entré dans le bus s’est vu acculé par quatre contrôleurs qui ne lui ont même pas donné le temps de composter son titre de voyage l’accusant de vouloir voyagé sans billet composté.sa tentative d’explication ne donna rien devant des italiens décidés à l’humilier et ainsi après d’âpres disputes ils ont fait recours aux carabiniers qui arrivent aussitôt sur les lieux et le jeune sénégalais a vu une seconde fois son argumentaire battu en brèche, pire il s’est même vu traité de « sale negre » .

Furieux,Babacar a décidé d’aller porter plainte contre ces agents pour racisme .à sa grande surprise ,arrivé sur les lieux , personne n’a voulu enregistrer sa plainte et l’un des gendarmes lui conseilla d’aller se faire examiner par un médecin en vue d’obtenir un certificat médical car il a été copieusement bastonné par les quatre contrôleurs et les lésions étaient visibles au moment où il se rendait à la caserne. De retour à la caserne le jeune sénégalais a décidé de tenter sa chance à la police tout espérant d’avoir enfin gain de cause mais en cours de route après maintes réflexions il a pris la fatidique décision d’être « l’agneau de sacrifice de sa communauté » .c’est ainsi que ,arrivé devant le commissariat de police, il s’est immolé devant deux jeunes filles qui, aussitôt alertèrent les gens qui à leur tour volerent à son secours avant de l’emmener d’urgence à l’hôpital San Gerardo de Monza .heureusement le jeune Babacar est hors de danger et joint au téléphone il déclare avoir commis un tel acte pour « libérer les sénégalais qui vivent en Italie du racisme… » .


MALICK SAKHO(BERGAMO,Italie)





Plus d'informations demain sur leral ( La rédaction )



Dans la même rubrique »
< >

Dimanche 21 Décembre 2014 - 22:59 Ndioum : Abdoulaye Birame Bâ égorgé devant sa porte



Hebergeur d'image