leral.net | S'informer en temps réel

Vie de couple: Les 8 idées pour plus de piment

Dans votre couple, il n’y a plus de petites surprises, de choses folles qui arrivent comme autrefois. La routine s’est installée dans votre quotidien amoureux. Maintenant, c’est tous les jours la même rengaine : chacun part travailler de son côté, un petit bisou le matin après le petit déjeuner et un « Es-tu allé chercher le pain ? » avant le dîner. Comment sortir de cette situation ? 8 idées pour vous aider


Rédigé par leral.net le Dimanche 22 Février 2009 à 14:10 | | 1 commentaire(s)|

Vie de couple: Les 8 idées pour plus de piment
1)Voyage ou petit week-end improvisé
Cela vous coupera du « métro, boulot, dodo » habituel Organisez un week-end en amoureux quelque part durant l’année. Deux jours sans les tracasseries quotidiennes, sans les enfants, sans les impératifs de la maison, remettront de la joie dans votre couple. Vous aurez l’occasion de partager plus de temps avec votre conjoint et vous serez entièrement disponible pour lui. L'occasion de s'ouvrir et de communiquer davantage.

2) Evitez de tout planifier
Tous les étés, vous partez avec toute votre petite famille dans la maison de campagne de vos beaux parents. Tous les dimanches, vous allez au cinéma ou au musée. Le samedi, c'est les courses au supermarché. Bref, c’est toutes les semaines pareil. Vous avez la fâcheuse manie de tout planifier. C’est une bonne solution d’une manière générale car cela vous évite d’être prise de cours par les évènements. Mais votre couple a besoin de changements pour durer. Laissez plus de place à l'imprévu, à la spontanéité dans votre manière de voir les choses, et vous verrez plus de liberté s’offrir à votre couple.

3) Essayez de nouvelles activités ensemble
Les maîtres mots de la complicité amoureuse sont l’originalité et le partage. Essayez-vous à la pratique d’un nouveau sport tous les deux. Le yoga pour vous détendre, la natation, le tennis etc. Pourquoi pas un saut en parachute ? Les sensations fortes partagées nourriront votre complicité.

4) Soyez créatifs au lit
Mettez un peu de piment dans votre couple ! Tentez de nouvelles choses, achetez-vous une lingerie sexy, offrez-lui un strip-tease, faites l’amour dans des lieux insolites par exemple. Pas besoin de changer forcément de position, mais changez de contexte. Variez les fréquences, histoire de ne pas faire l’amour tous les mardis soirs.

5) Chouchoutez-vous
Prenez du temps pour vous : faites du shopping avec vos amies, offrez-vous un soin en institut de beauté, un massage, allez au hammam. N’oubliez pas que vous êtes une femme, pas seulement une mère de famille. Si vous prenez soin de vous, vous vous sentirez mieux dans votre peau, détendue, zen, vous resplendirez et cela aura un impact positif dans votre couple.

6) Communiquez
Un couple qui va mal est un couple où la communication est inexistante. Instaurez le dîner hebdomadaire de la communication. Chez vous ou bien au restaurant, peu importe. Un seul impératif : les enfants sont couchés, et la télé est éteinte. Vous profiterez alors de ce rendez-vous régulier pour parler de ce qui vous préoccupe, de vos angoisses, de vos envies, de vos attentes. Cette habitude vous évitera de vous côtoyer sans dialoguer, de vivre comme des étrangers

7) Cultivez les petites attentions
Faites-vous plaisir mutuellement. Un dîner aux chandelles, une petit cadeau ramené de votre virée shopping, un bisou dans le cou, un massage aux huiles essentielles... Ces petites marques de tendresse entretiennent la séduction et égayent le quotidien. Pourquoi ne pas l'attendre à la sortie du bureau pour boire un verre, histoire de briser la routine du quotidien ?

8) Déscotchez-vous
Vous n’êtes pas obligés de tout faire ensemble. Laissez-la faire sa virée entre copines et laissez-le organiser une soirée foot avec ses copains ! Il faut se laisser un peu de liberté chacun, sinon vous risqueriez de vous étouffer l’un l’autre. Pourquoi ne pas partir une semaine en thalasso avec vos amies ? De plus, ces moments séparément font naître le manque et réveillent le désir de se retrouver, comme au début de la relation.

Vie de couple: Les 8 idées pour plus de piment
Ce que les femmes détestent au lit, et qu’elles ne vous disent pas forcément

Selon une étude menée par l’INSERM en 2006, les femmes font beaucoup plus souvent l’amour qu’il y a 15 ans, hum ! Mais elles sont aussi plus exigeantes en matière de sexe et le font savoir… ou pas.

L’organique n’est pas orgasmique


Le fait que les femmes font plus régulièrement l’amour ne signifie pas qu’elles sont moins regardantes sur la qualité, au contraire. Dans la black list des choses qui dégoûtent les femmes, les mauvaises odeurs corporelles figurent en tête de liste. Si la sueur est bourrée de phéromones excitantes, une hygiène douteuse au niveau du sexe et une mauvaise haleine sont carrément rebutantes. Certaines peuvent être écœurées par la salivation excessive. Même si votre partenaire vous fait baver au sens propre comme au sens figuré, essayez de déglutir le plus souvent possible.
Si deux tiers des femmes pratiquent régulièrement la fellation, 31 % déclarent avaler le sperme et seulement 8% disent aimer ça. Mieux vaut donc éviter d’éjaculer dans sa bouche si vous sentez la moindre réticence de sa part, sous peine de la dégoûter définitivement de ce plaisir partagé.

Prêtes pour la sodomie ?

Toujours selon la même étude, si les femmes apprécient autant la sexualité orale que les hommes, il n’en est pas de même pour la sodomie qui reste occasionnelle. Si vous souhaitez vous adonner à ce plaisir, sondez ses préférences avant de tâter le terrain. Une exploration indélicate peut très mal passer. Pour toute pratique sortant de l’ordinaire de toute façon, évitez de la prendre par surprise, ou de la forcer (en pensant souvent à tord qu’elle aime être dominée).

Les attitudes anti-érotiques

Il est beaucoup question d’attitude en matière de plaisir sexuel chez une femme. Le contexte, l’avant et l’après sont tout aussi importants que l’acte lui-même. Si vous comptez avoir d’autres relations sexuelles avec votre partenaire, vous devez impérativement éviter de :
- garder vos chaussettes au lit
- regarder la télé ou répondre au téléphone pendant l’acte
- l’éviter du regard (une femme adore qu’on la regarde jouir)
- ne pas l’embrasser (pour elles, la sexualité s’inscrit toujours dans une histoire sentimentale, même pour un soir)
- faire votre petite affaire et de vous endormir juste après. Si vous donnez l’impression de ne penser qu’à votre propre plaisir, c’est sûr, elle vous détestera.

Soit beau et tais-toi !

Ne soyez pas trop sûr de vous ni trop grande gueule. Pas de « Alors, heureuse ? », ni de « Waouh ! J’ai assuré grave ! » après avoir fait l’amour, même pour rire. Si les femmes aiment que les rapports se passent dans la bonne humeur, l’acte sexuel est un acte sérieux qui ne doit pas virer au burlesque. Enfin, s’il y a une chose qu’elle ne vous pardonnera pas, c’est de vous tromper de prénom ou que vous la compariez à son ex, comme une vulgaire marchandise. Donc moins vous en direz, moins vous prendrez de risques de la froisser. Contentez-vous de lui susurrer des mots tendres de votre voix grave, ça elle adorera !

Il y a certainement des choses que nous aussi les hommes détestons au lit mais bizarrement, il y a beaucoup moins de données sur le sujet dans cette étude…

Vie de couple: Les 8 idées pour plus de piment
Pour lutter contre les Pannes sexuelles

Ils faut faire plus souvent l’amour


Selon une étude finlandaise, c’est en faisant plus souvent l’amour que les hommes risquent le moins de connaître des problèmes de l’érection.
Voilà un article à montrer absolument à votre femme ! The American Journal of Medecine a récemment publié une étude finlandaise révélant qu’avoir des relations sexuelles le plus souvent possible serait le meilleur moyen de ne pas souffrir de pannes sexuelles. C’est le Dr Juha Koskimaki, de l’Université de Tampere, qui s’est chargé de démontrer ce lien direct entre fréquence des rapports sexuels et vitalité sexuelle. Près de 1 000 hommes finlandais âgés de 55 à 75 ans ont été interrogés sur leurs comportements sexuels. Les hommes qui déclaraient avoir moins d'une relation sexuelle par semaine avaient plus de deux fois plus de risques de développer des troubles de l'érection que ceux qui faisaient l'amour au moins une fois par semaine. Concrètement, ce risque de dysfonction érectile passe de 79 cas pour 1 000 à 32 cas pour 1 000 si vous faites l'amour au minimum une fois par semaine.

Favoriser l'afflux sanguin

Quant à ceux qui ont des relations sexuelles trois à quatre fois par semaine, ils ne sont plus que 16 pour 1 000 à souffrir de problèmes d'érection. Mais pourquoi un tel écart ? La réponse est tout simplement physiologique. En effet, d'après les auteurs de l'étude, le fait de faire souvent l'amour favorise l'afflux de sang dans le pénis et « entretient » les fonctions érectiles d'un homme. En revanche, l'étude ne portant que sur les relations sexuelles, les conséquences de la masturbation


Avec masculin et féminin.com






Hebergeur d'image