leral.net | S'informer en temps réel

Villa du Point E : La visite de Wade grossit encore le mystère


Rédigé par leral.net le Samedi 21 Février 2015 à 08:20 | | 17 commentaire(s)|

Villa du Point E : La visite de Wade grossit encore le mystère
On écrivait à l’entame du procès de Karim Wade qu’il y avait de quoi fouiner à la villa de Gorgui au Point E. Pas à cause des travaux interminables qui s’y font mais, disions nous, parce que beaucoup de questions circulaient à propos de cette villa au moment même où des sources bien informées s’interrogeaient sur le fait qu’elle n’ait jamais fait l’objet de perquisition. Parmi les questions posées, certains de nos interlocuteurs trouvaient bizarre que ni Me Abdoulaye Wade ni Viviane Wade n’éprouvent l’envie d’y habiter alors que la villa était prisée par Karim Wade qui a un goût prononcé pour le luxe. Mais, alors qu’on n’avait pas fini de digérer ces bizarreries, voilà que Wade nous en sert une toute nouvelle en se rendant à cette villa qu’il avait semblé bouder. A notre connaissance, Me Wade n’y avait plus mis les pieds depuis 2012. Trois ans après, il décide de s’y rendre subitement. Ce, après avoir rendu visite à son fils. Y a-t-il eu échange d’informations à Rebeuss entre le père et le fils ? Wade s’est-il rendu au Point E pour y récupérer des choses ? Quoi exactement ? On sait en tout cas que depuis que le parquet spécial a prononcé son réquisitoire, parlant de saisies sur des biens visés dont la villa du Point E, on craint que la maison ne devienne subitement inaccessible. Et des trésors avec ? En tout cas, certaines coïncidences sont très troublantes. Et l’on évoque d’ailleurs beaucoup de circulation d’argent liquide, en grosses coupures, vers l’Europe. En fait, la pratique n’est pas si nouvelle que cela.

Si l’on se fie à des informations recueillies chez des sources bien informées basées à Paris, on sait que des coffres-forts ont été déménagés de la Résidence présidentielle à Paris vers Versailles, juste avant la passation de services. Que cachaient ces coffres-forts bien sécurisés, du temps où Maïmouna Sourang Ndir était ambassadrice du Sénégal à Paris ? Mystère et boule de gomme. En tout cas, cette opération toxu était accompagnée du déménagement du matériel sportif de la résidence et du véhicule présidentiel.

Source : EnQuête






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image