leral.net | S'informer en temps réel

Village de Ndoga Babacar : Un feu mystérieux continue de ravager la maison d’un sergent de l’armée sénégalaise

Depuis un mois, la famille d’un sergent de l’armée sénégalaise ne dort plus. Cela est du à un malheureux incendie qui continue de s’abattre sur cette famille. En claire, un feu très mystérieux brûle à chaque fois qu’elles sont reconstruites les chambres. L’incendie qui s’est déclaré le 26 janvier dernier avait brûlé sur le coup trois chambres.


Rédigé par leral.net le Samedi 27 Février 2010 à 19:11 | | 1 commentaire(s)|

Village de Ndoga Babacar : Un feu mystérieux continue de ravager la maison d’un sergent de l’armée sénégalaise
La première a pris feu le matin, une autre vers midi et la troisième dans la nuit. Sachant que les choses allaient s’arrêter, les populations seront réveillées très tôt le matin par des cris : c’est une autre chambre qui venait de prendre également feu. Informé de la situation, le soldat a quitté Dakar pour aller s’enquérir de la situation de sa famille totalement dans la détresse. Le même jour de son arrivée, la dernière qui contenait les foins pour le bétail brûle. Curieusement, ce foin ainsi que le contenu de la chambre n’ont pas pris feu, malgré le fait que tout le toit ait transformé en cendre. Avant de rentrer sur Dakar, le soldat s’était débrouillé pour reconstruire les toitures des différentes chambres. Malheureusement, il sera à nouveau réveillé mardi dernier par ses parents pour lui annoncer que les cases reconstruites ont encore pris feu et aucune d’entre elle n’a été épargnée. Les populations de la localité ne comprennent plus rien de ces incendies mystérieux.





1.Posté par Sunugal le 28/02/2010 10:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Salam
Comme les populations, moi je ne comprends rien de ce que tu écris. Suivez....

"Sachant que les choses allaient s’arrêter, les populations seront réveillées très tôt le matin par des cris : c’est une autre chambre qui venait de prendre également feu"

1-Si on savait que les choses allaient s'arrêter, pourquoi réveiller les autres ?
2-Reformuler cette phrase ainsi : Croyant que.....

Il faut respecter vos lecteurs et les étrangers qui lisent vos articles.
Ne précipiter pas, prenez le temps de lire, relire avant publication

Salam à tous.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image



Hebergeur d'image