leral.net | S'informer en temps réel

Viol collectif : M. Diallo et son ami se relaient sur une fille de 14 ans

Il faudra beaucoup de chance au jeune Mouhamadou Diallo pour sortir indemne des mains de dame justice. Ce commerçant au marché Tilène, il a été traîné à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Avec son ami, ils sont accusés d’avoir abusé d’une adolescente de 14 ans durant des heures. Il risque 5 ans de prison ferme.


Rédigé par leral.net le Mercredi 24 Février 2016 à 07:35 | | 2 commentaire(s)|

Viol collectif : M. Diallo et son ami se relaient sur une fille de 14 ans
Lors des débats d’audience pour la manifestation de la vérité, la jeune fille, dans un récit émouvant qui a fait naître des exclamations de colère dans la salle d’audience du tribunal des flagrants délits de Dakar, s’est confiée aux juges en racontant comment Diallo et son ami se sont relayés sur elle à trois reprises.

« Mouhamadou Diallo m’a invitée dans sa chambre. Quand nous y sommes allés, il m’a ôté mes vêtements de force et ensuite il m’a forcé à m’allonger avant de me violer. Quand il a fini une première fois, il a laissé le champ à son copain qui est venu à son tour me violer. C’est ainsi qu’ils se sont relayés sur moi à trois reprises », a déclaré la victime.

A en croire le maître des poursuites dans son réquisitoire, la petite fille qui était sortie depuis 14 heures n’a été retrouvée que vers 17 heures. Sa sœur qui a voulu lui donner une correction a été distraite par sa cousine. Et c’est là qu’elles ont remarqué la mine apeurée de la petite fille qui leur a expliqué les moments pénibles qu’elle venait de vivre. C’est par la suite que Diallo a été interpellé mais son complice beaucoup plus chanceux, est resté introuvable.

En ce qui le concerne, le prévenu a tenté de nier et a mis tout le tort sur le dos du fugitif. Mais, le témoin est clair. Selon lui, il est entré dans la chambre du mis en cause et l’a trouvé sur la fille. D’ailleurs, il lui a proposé de violer à son tour la fille, mais il avait décliné l’offre. Le procureur a requis une peine d’emprisonnement de 5 ans ferme. Le délibéré est attendu le lundi prochain.

Sidy Djimby Ndao jotay.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image