leral.net | S'informer en temps réel

Viol et phédophilie : « Baye Babou » risque 6 ans de prison ferme

B. Ndiaye alias Baye Babou, père de 7 enfants, est attrait devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour viol et pédophilie. Il encourt la peine de 6 ans de prison. Entre ses dénégations et ses tergiversations, il y a, en face de lui, une fillette de 8 ans, très pointue et fidèle dans sa narration des faits.


Rédigé par leral.net le Mercredi 25 Mai 2016 à 10:48 | | 0 commentaire(s)|

Viol et phédophilie : « Baye Babou »  risque 6 ans de prison ferme
Selon Le Populaire, les faits se sont déroulés, le jeudi 5 mai dernier, au quartier de Keur Ndiaye Lô Ndiaye où une dame a surpris la fillette en train de mettre sa culotte. Tout de suite, son attention a été attirée par la mine déconfite de cette dernière. Craignant le pire, elle l’a pressée de questions. C’est ainsi que la petite, sa fille adoptive, lui a conté sa mésaventure. « C’est au moment où on regardait l’émission Kouthia Show, vers les environs de 18 heures que je lui ai demandé de me faire écouter le son de Nicolas Sarr. Sur ce, il m’a ordonnée de me déshabiller. Il m’a prise et m’a posée sur lui avant de sortir son p... et de se frotter à moi. Il me faisait ça à chaque fois qu’il venait regarder la télé dans la chambre de ma mère, il me mettait parfois le doigt dans les parties intimes, mais lorsqu’il entendait du bruit, il arrêtait », a raconté l’élève en classe de Cp.

Des propos que le mis en cause a balayé d’un revers de la main, allant même jusqu’à traiter la fillette de provocatrice. Mais il reconnait tout de même que la dame les a surpris dans des positions délicates. Toutefois, il a essayé de se dédouaner avec des propos qui ont étonné le tribunal. « Si je voulais faire ces choses, je les aurais fait avec sa mère mais pas avec la fille ». Il sera fixé sur son sort le 26 mai prochain.






Hebergeur d'image