leral.net | S'informer en temps réel

Violation des droits de la défense : Les avocats de Thione Seck saisissent la Chambre d'accusation et demandent l'annulation de la procédure


Rédigé par leral.net le Jeudi 2 Juillet 2015 à 09:37 | | 3 commentaire(s)|

Violation des droits de la défense : Les avocats de Thione Seck saisissent la Chambre d'accusation et demandent l'annulation de la procédure
Les avocats constitués pour Thione Ballago Seck peaufinent un ensemble de stratégies bien huilées pour tirer leur client des liens de la détention. Et, parmi ces stratégies, L'Observateur relevait, il y a quelques jours, la saisie de la Chambre d’accusation aux fins d’annulation de la procédure. C’est fait depuis hier. Dans la requête, le journal indique que les conseils du chanteur évoquent la violation des droits de la défense pour motiver leur action. Car, estiment-ils, leur client devait être assisté par ses conseils depuis son interpellation par la Section de recherches de la gendarmerie. Un droit qui leur a été refusé. D’ailleurs, ils expliquent que le jour de son interpellation par les gendarmes, chez lui, le chanteur a tenté de joindre ses avocats mais son téléphone lui a été retiré par les pandores alors chargés de l’emmener à la gendarmerie. Mieux, Me Ousmane Sèye, qui s’était rendu dans les locaux de la gendarmerie, n’avait pu voir son client, après que le commandant s’y est opposé. Une lettre a été envoyée au commandant pour lui demander de confirmer par écrit son opposition à l’assistance de son client. La même lettre a été envoyée au procureur de la République, Serigne Bassirou Guèye, pour information. La Chambre d’accusation a 10 jours pour statuer sur cette affaire. En détention depuis le 2 juin, Thione Seck est poursuivi pour les chefs de détention de signes monétaires falsifiés, tentative d'escroquerie, association de malfaiteurs et blanchiment d'argent.






Hebergeur d'image