leral.net | S'informer en temps réel
Hebergeur d'image

Violence électorale: Le maire de Ogo veut faire enfermer 5 jeunes de Mankoo Taxawu Senegaal


Rédigé par leral.net le Lundi 7 Août 2017 à 13:59 | | 0 commentaire(s)|

Violence électorale:  Le maire de Ogo veut faire enfermer 5 jeunes de Mankoo Taxawu Senegaal

La nuit 30 juillet dernier, le camp de Bby, dirigé par le maire amadou Kane, a arpenté les rues du village de Thiankone pour célébrer sa victoire. Dans cette localité, un responsable politique du Grand Parti, Mamadou Abou Diallo, et des membres de la coalition Mankoo Taxawu Senegaal, étaient également dans les rues pour se glorifier des voix récoltées. Cette célébration organisée par chaque camp n’a pas manqué de causer des affrontements.

Depuis lors, le village est troublé par la plainte de l’édile d’Ogo. Mercredi dernier, les cinq jeunes de MTS, Seydou Ly, Demba Keita, Abou Ly, Oumar Kane et Daha Ndiaye ont déféré à la convocation à la brigade de la gendarmerie d’ourossogui. Après s’être prêtes au feu roulant des questions des pandores, ils sont rentrés chez eux.

Toutefois, ils ne sont pas encore sortis de l’auberge dans la mesure où, d’après des sources proches du maire, l’affaire ira jusqu’au bout. « La mère de l’édile de commune Amadou Kane, blessée par des jeunes, s’est procurée un certificat médical, tout sera fait pour que cet acte ne reste pas impuni », renseigne-t-on du côté du maire.


L’As