leral.net | S'informer en temps réel

Violence électorale à Keur Massar : Alassane Ngom, le propriétaire du Ravin, "perd" un œil et se retrouve en garde-à-vue


Rédigé par leral.net le Mardi 24 Juin 2014 à 10:31 | | 2 commentaire(s)|

Violence électorale à Keur Massar : Alassane Ngom, le propriétaire du Ravin, "perd" un œil et se retrouve en garde-à-vue
La violence électorale, encore la violence électorale... ! Cette fois ci, les démons se sont transportés à Keur Massar. La seule différence c'est qu’en lieu et place des militants, souvent utilisés comme des chairs à canon, ce sont deux têtes de liste, Alassane Ngom et Abdoulaye Sow, respectivement tête de liste proportionnelle de Visions Alternatives pour le Sénégal (Visa) et tête de liste majoritaire de Lengo Liggéyeule Sénégal And Défar Keur Massar, qui se sont affrontées. Selon L'Obs, M. Ngom, propriétaire du complexe le Ravin (Guédiawaye), est placé en garde-à-vue hier, dans les locaux de la gendarmerie de Keur Massar, tandis que son protagoniste a été libéré après avoir été entendu. Le visage tuméfié, "Ngom Ravin" est est accusé d’avoir tiré des coups de feu sans disposer d’un permis de port d’arme. Il risque gros.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image