leral.net | S'informer en temps réel

Violences électorales: Abdoulaye Daouda Diallo menace de sévir contre les fauteurs

Le ministre de l’Intérieur Abdoulaye Daouda Diallo a soutenu hier, en marge de la célébration de la 27e semaine nationale de lutte contre les drogues, que le gouvernement ne va pas permettre des troubles durant les élections locales.


Rédigé par leral.net le Vendredi 20 Juin 2014 à 09:49 | | 0 commentaire(s)|

Violences électorales: Abdoulaye Daouda Diallo menace de sévir contre les fauteurs
“C’est un comportement inacceptable. Je l’ai dit à tous les préfets qui sont aujourd’hui garants de la sécurité publique dans leurs différents départements, de convoquer les comités électoraux de sécurité. Mais en plus de cela, j’ai demandé à tous les préfets de parler aux responsables des partis politiques et leurs têtes de listes qui sont en jeu, pour leur rappeler les responsabilités qu’ils ont en cas de violences et d’affrontements. Mais aussi d’arrêter, d’envoyer à la justice pour punir les faiseurs de troubles”, a menacé hier le ministre. A l’en croire, il ne saurait en aucune façon accepter de quelque bord que ce soit un début ou un engrenage de la violence durant la période électorale. “C’est une chose inacceptable qu’il faudra sévèrement punir dans tous les cas”, a poursuivi le premier policier, d'après Enquête.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image