Leral.net | S'informer en temps réel



Violences en RDC : les évêques suspendent leur participation au dialogue national

le 21 Septembre 2016 à 09:18 | Lu 242 fois

De nouveaux affrontements ont éclaté ce mardi 20 septembre en RDC, des bâtiments ont été attaqués et un imposant dispositif sécuritaire a été mis en place. On décompte encore plusieurs morts et blessés. Conséquence des violences de ces deux derniers jours, l'Eglise catholique suspend sa participation au dialogue national..


.Le retrait de l'Eglise catholique est un coup dur pour le dialogue, car cela réduit encore le champ d'ouverture de ce processus toujours boycotté par deux des principales forces de l'opposition .

Interrogé par RFI, l'abbé Donatien Nshole, le délégué de la Conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco) au dialogue national, explique que les évêques ont été « interpellés par le sang de nos frères et soeurs qui a été versé pour le respect de la Constitution »« Les évêques ont jugé bon de suspendre leur participation au dialogue pour faire le deuil, mais aussi pour chercher un consensus plus large », indique-t-il.

Pour lui, les événements de ces derniers jours  constituent « un message fort pour dire qu'une bonne partie de la population ne se sent pas concernée par le dialogue actuel. Cela amène les évêques à se mettre de nouveau en route et de prendre leur bâton de pèlerin pour pouvoir inviter les autres à se mettre autour d'une même table ».

rfi



Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage