leral.net | S'informer en temps réel

Visa: inquiétude et frustration chez les Sénégalais d´Allemagne (Par Serigne Mbaye Diop)

La décision d’exigence d’un visa aux Sénégalais bénéficiant d’une double nationalité est perçue en Allemagne comme une expulsion arbitraire de l'identité sénégalaise. Certains compatriotes parlent d´une discrimination et d´un racisme sans race.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Juillet 2013 à 14:32 | | 11 commentaire(s)|

Visa: inquiétude et frustration chez les Sénégalais d´Allemagne (Par Serigne Mbaye Diop)
La diaspora sénégalaise d´Allemagne compte en son sein un grand nombre d´hommes et de femmes disposant de la nationalité allemande. L`Allemagne refuse l´appartenance politique plurielle. Le principe de la double nationalité n´est pas admis par l´Etat. Ces Sénégalais sont dans l´obligation de renoncer à leur citoyenneté. Ce renoncement est tout sauf l´expression d´un désir irrévocable de sortir du lien civique et politique sénégalais. Il s’agit plutôt d´une posture pragmatique, d´une stratégie au service de la survie ou de la mobilité sociale. Les compatriotes veulent profiter pleinement des opportunités d´accès à la réussite sociale offertes par ce pays. Expulsés du Sénégal par la misère, la médiocrité des classes politiques dirigeantes et par l´absence de réelles perspectives, ces compatriotes ont eu en Allemagne la possibilité de se construire un présent et un avenir qualitativement différents de ceux de beaucoup de compatriotes restés au Sénégal. Ce pays les a accueilli et a permis à beaucoup d´entre eux de pouvoir regarder derrière et d´utiliser les moyens financiers, matériels et intellectuels acquis dans l´immigration pour tenter de résoudre les difficultés qui les ont fait fuir. Ces compatriotes permettent à leurs familles, quartiers, villages, communes, villes et régions de satisfaire toute une série de besoins auxquels aucun gouvernement sénégalais n´a répondu et n´a voulu trouver une solution. Si bien qu’aujourd’hui, des millions de sénégalais dépendent d’une manière ou d´une autre de la solidarité des expatriés.

Quelque soit le sens que les autorités sénégalaises donnent á cette mesure consistant à réclamer un visa d´entrée à toute personne ne bénéficiant pas de la double nationalité, elle aura des effets désastreuses pour la diaspora. La décision est perçue ici comme une expulsion arbitraire de l´identité sénégalaise. Certains compatriotes parlent d´une discrimination et d´un racisme sans race. D’autres craignent que cette mesure limite leurs capacités d´action et ne serve qu´à accentuer la bureaucratie et les pratiques liées à la corruption très présentes dans les représentations diplomatiques du Sénégal.

Le titre de séjour que réclame le gouvernement est une figure structurante au sens où il sépare deux catégories de personnes : celle qui est à l´intérieur et celle qui est à l’extérieur de l´ intérieur. La première catégorie a accès à un privilège. Celui-ci est dans la possibilité qui lui est offerte d´entrer dans le territoire national sans visa. La seconde catégorie se voit refuser ce traitement préférentiel. Définie comme étant une figure étrangère, elle ne peut pas fouler le sol national sans avoir bénéficié au préalable d´une autorisation. Les membres de la diaspora sénégalaise de l´Allemagne à qui on a arbitrairement décerné l’étiquette de la seconde catégorie, doivent se procurer un titre de séjour pour rentrer au Sénégal. Ce pays qu´ils n´ont jamais quitté de manière définitive et irrévocable. Ce pays où tout a commencé pour eux. Ce lieu où tout le monde désire revenir. Ce pays où tout se terminera un jour. Ce pays où existent toutes ces choses qui nous font cruellement défaut ici en Europe : la maison familiale, les parents, les amis, les us et coutumes, bref tout un tas de choses familières et quotidiennes.

Colère, déception et frustrations sont à présent les sentiments qui habitent la diaspora sénégalaise d´Allemagne. Cette dynamique communauté avait déjà tant bien que mal fait le deuil de sa non- reconnaissance de la part des autorités sénégalaises. Elle avait fini par comprendre et accepter que, les autorités sénégalaises ne s´étaient jamais intéressées à elle. Ces dernières n´ont jamais cherché à savoir ce qu´elle fait, comment elle vit, ce qu’elle pense. Elles n´ont jamais cherché à l´intégrer dans une sérieuse stratégie de développement économique et social du Sénégal, à l´instar de ce qui se fait en Turquie, au Mexique, en Inde, en Chine, en Ethiopie ou en République Dominicaine. Ces pays considèrent leurs diasporas comme leurs premiers partenaires du développement économique et social. Aucun gouvernement du Sénégal n´a invité la diaspora à venir mettre son talent et son expérience au service de la nation.

Cette décision du gouvernement pourrait mettre la pression sur les membres de la diaspora en leurs rappelant la nécessité de se réunir, de travailler ensemble et de parler d’une voix pour défendre leurs intérêts. Pour se faire ils doivent mettre fin aux stériles rivalités de personnes et autres querelles de prééminence. Il s´agit de personnes qui, très souvent, manquent de sérieux. Faute de pouvoir « s´éliminer », elles constituent chacune son organisation et cherchent à rassembler autour de d´eux des compatriotes plus animés par des motivations affectives, par des intérêts personnels et des questions de leadership. Ce manque de sérieux des uns et des autres est l´une des faiblesses de la diaspora sénégalaise en Allemagne. Une organisation démocratique transparente dans son fonctionnement, où l´accès à la parole et à l´action est ouvert á tout le monde (pas seulement à ceux-là qui, cherchent partout à faire valoir un titre d´académicien ou de cadre), aurait été en mesure de négocier avec le gouvernement sénégalais et d´obtenir sur la question des visa un traitement préférentiel pour tout le monde.

Peut être qu´il n´est pas encore trop tard pour agir ensemble, pour atteindre une capacité de réflexion et d´action plus conforme au rang et au dynamisme de cette communauté.

Serigne Mbaye Diop,

senenews.com



1.Posté par Alioune le 12/07/2013 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Macky, casse-toi, le Sénégal n'est pas à toi !

2.Posté par Iba5 le 12/07/2013 15:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pas mal de Sénégalais de l'étranger disent qu'ils ont REDUIT LEURS ENVOIS D'ARGENT VERS LE SENEGAL pour compenser ce RACKET.

3.Posté par Las! le 12/07/2013 15:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Vraiment Serigne Mbaye Diop toute cette plaidoirie n'en valait pas la peine! Quelqu'un qui a renoncé à sa nationalité, y a renoncé. Point ! Par conséquent il perd tous les droits que celle ci lui avait conférés. Quant à votre idée de tarif préférentiel, sur quelle base allons nous juger ceux qui doivent en bénéficier ou non vu que juridiquement il ne peut y avoir de différence entre un allemand naturalisé et un autre né avec la nationalité allemande.

Je crois que dans la vie il faut faire des choix mais il faut surtout savoir les assumer. Vous avez volontairement renoncé à votre pays (où vous avez tout comme vous dites) pour un autre pour améliorer vos conditions de vie. Il faut assumer ! D'ailleurs cela ne devrait pas être difficile pour vous puisque que nous qui sommes supposés moins riche arrivons à payer le visa pour aller en Europe à un prix plus élevé.

Nous autres nous avons choisi de rester sénégalais et nous nous battons ici pour essayer de faire bouger les choses. Nous n'avons rien demandé à votre pays l'Allemagne donc de grâce ayez un peu de respect pour nous. Contenter vous de rester allemand et si vous avez des revendications adressez les au gouvernement allemand.

Cordialement,
un sénégalais qui a préféré rester sénégalais

4.Posté par Ai ba le 12/07/2013 15:47 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Las. Bien dit

5.Posté par goor le 12/07/2013 16:48 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Las si je suis ta logique tous les senegalais de la dispora n\'ont rien fais pour ameliorer les conditions de vie de leur cher compatriotes Senegalais.Sans l\'apport de ces senegalais de la diaspora la criminalite allait augmenter



6.Posté par Las! le 12/07/2013 17:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@goor

Nulle part je n'ai écrit que les sénégalais de la diaspora n'ont rien fait pour améliorer les conditions de leurs familles. Ce serait vraiment nier l'évidence. Et je ne suis pas aussi bête.

Par ailleurs, il faut faire le distinguo entre sénégalais de la diaspora et les étrangers. Ce monsieur Diop n'est plus sénégalais (du point de vue juridique en tout cas) et le Sénégal ne se fera pas avec les étrangers. Mieux, le Sénégal ne se construira pas dehors ! On a beau dire que les émigrés apportent une masse d'argent moi je rétorque qu'aucun pays ne s'est développé par l'émigration.

Loin de moi l'idée de juger les émigrés sur leurs choix de vie, mais les faits sont têtus l'émigration nous prive de bras et d'intelligences qui pourraient aider au développement de ce pays. Elle ne saurait être une alternative viable. Bref, ça c'est un autre débat ! Ici il s'agit d'anciens compatriotes qui ont volontairement renoncé à leurs nationalités et qui reviennent on ne sait d'où pour réclamer des droits.

7.Posté par TABROU le 12/07/2013 19:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sénégalais mo graw( nationaux ou diaspora): un griot va chanter les louanges de vos ancétres, vous dégainez plus de 50e.00; votre pays vous réclame 50e.00 de visa , vous en faites une histoire d'assassinat.
Dans les pays ou vous avez atterri, vous avez payé leur visa sans lacher une caisse.Maintenant terminé la bamboula, bi national ou étranger, payer votre visa si vous vous voulez visiter le SENEGAL SINON , restez chez vous ou dans votre nouveau pays.Assumez vos choix.

8.Posté par Code de la Nationalité le 12/07/2013 20:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Titre III - De la perte et de la déchéance de la nationalité sénégalaise

Article 18

Perd la nationalité sénégalaise, le sénégalais majeur qui acquiert volontairement une nationalité étrangère.

Toutefois, jusqu'à l'expiration d'un délai de quinze ans à partir, soit de l'incorporation dans l'armée active, soit de l'inscription sur les tableaux de recensement en cas de dispense du service actif, la perte de la nationalité sénégalaise est subordonnée à l'autorisation du Gouvernement.

Cette autorisation est accordée par décret.

Ne sont pas astreints à solliciter cette autorisation:

1°) les exemptés du service militaire;
2°) les titulaires d'une réforme définitive;
3°) tous les hommes, même insoumis, après l'âge où ils sont totalement dégagés des obligations du service militaire, conformément à la loi sur le recrutement de l'année.

Article 19

Un sénégalais, même mineur, ayant une nationalité étrangère peut être autorisé, sur sa demande, à perdre la nationalité sénégalaise. Cette autorisation est accordée par décret.

Article 20

La femme sénégalaise qui épouse un étranger ne perd la nationalité sénégalaise que si elle en fait la déclaration expresse avant la célébration ou la constatation du mariage (loi n° 79-01 du 4 Janvier 1979).

Cette déclaration n'est valable que si elle peut acquérir la nationalité de son mari.

En pareil cas, la procédure prévue par l'article 8 de la présente loi est applicable.

Article 21 (Loi n° 79-01 du 4 Janvier 1979)

Pendant un délai de quinze ans à compter de l'acquisition de la nationalité sénégalaise, peut en être déchu tout individu:

1°) condamné au Sénégal pour acte qualifié crime ou délit contre la sûreté de1Etat ;

2°) condamné au Sénégal ou à l'étranger pour un acte qualifié par la loi sénégalaise crime ou délit de droit commun, à une peine supérieure à trois ans d'emprisonnement, lorsque la condamnation n'est pas effacée par réhabilitation (loi du 14 Décembre 1989) la durée de 5 à 3 ans.

3°) qui s'est livré à des actes ou qui a un comportement incompatible avec la qualité de Sénégalais ou préjudiciables aux intérêts du Sénégal.

La déchéance est prononcée par décret et ne peut être étendue aux enfants mineurs que si elle l'est aussi à la femme.

Article 21 (bis) (Loi n° 89-42 du 26 Décembre 1989)

Le sénégalais qui se comporte en fait comme le national d'un pays étranger, peut, s'il a la nationalité de ce pays, être déclaré par décret avoir perdu la nationalité sénégalaise.
Il est libéré dans ce cas, de son allégeance à l'égard du Sénégal à la date de ce décret

9.Posté par mbaye le 12/07/2013 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ce monsieur diop n est que controlleur de train en allemagne.iln a qu a reste allemand c est sa decision.apres 18 ans de sejour il n est que devenu controlleur de train c est honteux

10.Posté par Lamine le 13/07/2013 10:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les ISRAELIENS peuvent venir au Sénégal SANS VISA et, nous, les bi-nationaux, on nous demande un visa !!!!!!!!!!!!!


ISRAELIENS : CHEZ EUX, CHEZ NOUS !!!!!!!!!!!!!!!!

11.Posté par Montarcher le 13/07/2013 16:24 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il serrai bien plus simple de donner le droit du sang comme la cote divoir
Toute personne né sur le territoire ou ayant 50% de sang sénégalais et leur conjoints est exampté de visa

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image