leral.net | S'informer en temps réel

Vision Socialiste: « Nous ne soutenons pas l’APR, nous gouvernons ensemble… »

Suite au cours sur le devoir politique de Ousmane Tanor Dieng qui a lancé un appel à plus de 80 Cadres Socialistes, leur demandant de s’impliquer davantage dans l’animation politique du PS il y a de cela quelques semaines, nous avons demandé à l’un des Cadres, en l’occurence, Mr Diaw de nous parler de cette structure que les sénégalais connaissent finalement très peu.


Rédigé par leral.net le Mardi 20 Octobre 2015 à 04:57 | | 7 commentaire(s)|

Dakar-echo: Vision Socialiste c’est un nouveau courant au sein du Pari Socialiste ou un groupe de personnes proches du PS ?
Diaw:Permettez moi tout d’abord de féliciter la nouvelle équipe conduite par Aissata Diagne Ndiaye pour redynamiser la meilleure structure de cadres des partis politiques sénégalais. Il faut saluer par cela la clairvoyance de vision et d’esprit de notre camarade Ousmane Tanor Dieng.

Pour répondre d’une manière objective à votre question, nous dirons que Vision socialiste est née des cendres du Groupe d’Etudes et de Réflexion après la défaite de 2000. Donc loin d’être un courant, Vision Socialiste créée en 2004 est un Mouvement de cadres affilié au Parti Socialiste et à la demande du Secrétaire Général du Parti, il étudie les problématiques centrales du Parti et de la Nation et contribue à l’animation idéologique du Parti. Il est loin d’être un courant; il est mieux qu’un courant.

Dakar-echo: Vision Socialiste n’est il pas réducteur comme nom pour fédérer autour du Parti Socialiste, si ce ne sont que des Cadres qui adhèrent ? Est ce que vous n’allez pas vous soliloquer dans votre coin ?
Diaw: Vous savez, un Parti politique; c’est des valeurs, c’est une idéologie, c’est une vision. Et le nôtre assume pleinement le choix idéologique de son père fondateur Léopold Sédar Senghor, que nous rendons hommage comme l’a fait Ousmane Tanor Dieng lors du Comité central passé. Nous sommes et resterons fidèles à l’idéologie socialiste que nous avons hérité des fondateurs, des prédécesseurs et que nous léguerons aux socialistes de demain.

Le Parti Socialiste est composé d’ouvriers, salariés, paysans, agriculteurs; bref toutes les couches de la société sénégalaise et les Cadres du privé comme du public en font partie. Un Pays a besoin de tout pour se construire.

Comme l’a si bien dit le camarade Ousmane Tanor Dieng lors de la journée d’immersion des nouveaux adhérents le 10 octobre 2015, je le cite » Pour gouverner, il ne faut pas uniquement des ministres. Il faut des directeurs de cabinet, des préfets, des ambassadeurs, des diplomates… Et puis on ne gouverne pas sans la fonction publique, c’est ainsi….».

Le constat est juste, c’est la raison pour laquelle nous nous organisons pour avoir les meilleurs des sénégalais dans nos rangs, par leurs compétences et leurs expériences pour construire le Sénégal dont nous rêvons laisser aux générations futures.

Dakar-echo: 20 nouveaux adhérents ont rejoint Vision Socialiste il y a quelques semaines depuis Paris en vidéo conférence avec votre secrétaire général Ousmane Tanor Dieng, allez vous apporter du sang neuf au PS ?
Diaw: Ce qu’il faut remarquer, c’est grâce à l’équipe dirigeante du PS que nous assistons chaque jour à des nouvelles adhésions de valeurs et de qualités. Le PS d’aujourd’hui, dans sa quintessence n’est plus le PS des barrons qui ont perdus les élections de 2000.
Nous avons un PS nouveau et proche des sénégalais. Les nouveaux adhérents de la France seront comme leurs camarades du Sénégal pour suivre scrupuleusement les orientations du camarade Ousmane Tanor Dieng qui représente l’institution socialiste dans l’échiquier politique sénégalais. Il n’en demeure pas moins que nous serons des porte-étendard partout en Europe pour vulgariser et défendre les positions du parti auprès de nos compatriotes établis dans la diasporas.
Dakar-echo: Sur votre site à travers Seydou LY, vous dites que votre vocation est de faire revenir le PS au pouvoir, donc vous vous apprêtez à envoyer Tanor et cie à la retraite ?
Diaw: Rires, loin de là. Nous sommes convaincus, comme les socialistes de valeurs et de vertus que le Parti Socialiste actuel ne peut revenir au pouvoir sans la présence effective, morale et la bénédiction de Ousmane Tanor DIENG.

D’ailleurs nous sommes dans le pouvoir et les sénégalais reconnaissent le travail avec talent, organisation, méthode et professionnalisme des responsables socialistes qui ont l’honneur de servir leurs compatriotes . J’en profite pour saluer l’efficacité du Ministre de l’éducation nationale Serigne Mbaye Thiam pour les efforts combien soutenables pour régler les nombreux problemes de l’éducation nationale sénégalaise. Il serait le seul à pouvoir tenir toutes les pressions venant de toute part. C’est cela être Socialiste.

Dakar-echo: N’est ce pas contradictoire avec votre soutien à l’APR, car vous êtes responsable ou co-gestionnaire du bilan de Macky Sall et de l’APR ?
Diaw: D’abord nous soutenons pas l’APR, nous gouvernons ensemble. Puis, aucunement contradictoire car le respect de la parole donnée est plus importante qu’une ambition, oh combien louable. Notre compagnonnage avec l’APR est basé sur du sérieux. Chacun peut avoir une ambition pour son parti.

Mais le mandat concernant notre participation au BBY est entre les mains de Ousmane Tanor Dieng. La loyauté voudrait que nous socialistes respectons le mandat qu’on a donné à la direction du Parti Socialiste par ce que quoi qu’il en soit nous veillerons pour que le Secrétaire Général du PS respecte sa parole vis à vis de son engagement » Gagner ensemble, Gouverner ensemble ». Nous assumerons notre part de responsabilité au moment du bilan.
Dakar-echo: Quelle est la position de Vision Socialiste concernant la candidature de Khalifa Sall à la présidentielle de 2017 qui est un secret de polichinelle ? Allez vous le soutenir ou suivre la directive du Parti ?
Diaw: D’abord Khalifa Sall est l’un des meilleurs militants socialistes de sa génération par son engagement, sa loyauté et son talent. Attendons qu’il décline ses ambitions. Nous suivrons les décisions du Parti. Laquelle décision sera prise pour l’intérêt du Sénégal.

Dakar-echo: Le paradoxe des cadres de Vision Socialiste est que vous êtes branchés NTIC en organisant des conf call avec Dakar mais vous n’avez fait qu’un seul tweet depuis 2011, votre dernier article sur facebook date du mois de mai, les articles sur la page d’accueil datent de… 2010 . N’est pas un paradoxe comme façon de communiquer à l’ère du numérique pour des cadres ?
Diaw:Je salue le mérite et tous les efforts de l’équipe sortant de Vision Socialiste France en créant un site Internet et organisant des dons de fournitures scolaires et en prenant des positions assumées en tant que acteurs politiques.

Comme vous le savez, un cadre militant n’a pas seulement que l’activité politique dans sa vie sociale et professionnelle. La multidimensionnelle de notre vie peut expliquer certaines difficultés à communiquer tout le temps mais nous sommes aux côtés des responsables du Parti en France.
Dakar-echo: Envisagez vous l’implantation de Vision Socialiste ailleurs qu’à Paris ? En Europe par exemple ou dans toute la France ?
Diaw: Nous serons partout en Europe pour étendre les tentacules du Parti socialiste.
Dakar Echo et Leral






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image