leral.net | S'informer en temps réel

Visite des chantiers de l’Etat : Le ministre Diéne Farba Sarr annonce l’interdiction de circulation des charrettes pour bientôt

En effectuant des visites au niveau des chantiers de l’Etat du Sénégal, le ministre du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie a annoncé que 73 « éco-vigiles » seront recrutés pour l’entretien et la sécurisation. Pour ce qui est des charrettes, elles seront bel et bien interdites de circulation au niveau de l’échangeur de l’émergence.


Rédigé par leral.net le Mardi 28 Avril 2015 à 11:14 | | 8 commentaire(s)|

Visite des chantiers de l’Etat : Le ministre Diéne Farba Sarr annonce l’interdiction de circulation des charrettes pour bientôt
Le ministre en charge du Renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie, Diène Farba Sarr, a procédé, hier, selon La Tribune, à une visite de plusieurs sites et chantiers initiés par l’Etat du Sénégal. Il a d’abord remis les clés d’un bâtiment de 90 millions de Francs Cfa sis à Cambérène. Il s’agit du nouveau siège de la Direction de la surveillance des constructions et de l’occupation des sols (Dscos). Ensuite, il s’est rendu au niveau du rond-point de la Patte d’Oie où un espace vert de trois cent (300) hectares y est réservé. Il y est prévu l’aménagement de terrains de sports, d’espaces de jeu et de détente, un parking entre autres. Et au centre de cet espace sera érigé un édifice de 25 mètres de haut qui va projeter des flammes aux couleurs du drapeau du Sénégal, visibles à plusieurs kilomètres.

La cité de l’émergence (Ex-garage Pompiers), dont les travaux sont prévus pour le 15 mai prochain, a aussi reçu la visite du ministre. Ce site comportera 693 appartements sur 18 immeubles de 11 étages. Les travaux vont se terminer fin 2016. Pour clôturer la visite, le ministre et sa délégation se sont rendus à la Place Van Vallenhoven qui fait face au Palais présidentiel. Là-bas, un édifice d’un mètre quatre-vingt (1 mètre 80) y sera érigé. Il y aura un œuf en éclosion d’où jailliront des flammes en forme de flèches dont les couleurs seront le vert, le jaune et le rouge. C’est le symbole de l’émergence qui s’étendra sur 1500 mètres carrés, indique le journal.

Pour l’entretien et la sécurisation de ces lieux, nos confrères rapportent que le ministre a fait savoir que 73 « éco-vigiles » seront recrutés. Il n’a pas manqué de parler de l’échangeur de l’émergence, il annonce que les charrettes seront interdits de circulation. Une mesure qui fera des heureux chez les automobilistes qui se disputent, tous les jours, la route avec les charretiers qui ignorent tout du code de la route.

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image