leral.net | S'informer en temps réel

Visite du chef de l'Etat à Touba : Macky tente de réhabiliter Cissé Lô qui décline l'offre

Personne ne pourra lui reprocher de n'avoir pas tenu parole. Moustapha Cissé Lô, qui avait crié haut et fort qu'il allait démissionner de son poste de coordonnateur de l'Apr du département de Mbacké, si toutefois, il ne sortait pas vainqueur aux élections locales de juin dernier, s'est déchargé de cette fonction sitôt les résultats connus. Mais, il y avait toujours une brouille entre Moustapha Cissé Lô et Abdou Lahat Seck Sadaga qu'il avait accusé d'être l'artisan de sa défaite.


Rédigé par leral.net le Samedi 6 Décembre 2014 à 10:04 | | 4 commentaire(s)|

Visite du chef de l'Etat à Touba : Macky tente de réhabiliter Cissé Lô qui décline l'offre
Le président de la République Macky Sall, hôte du Khalife, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, pour le déjeuner, a saisi l'occasion pour rabibocher ses ouailles. Face à la presse, Abdou Lahat Seck Sadaga a confirmé qu'il n'y a plus de nuages entre Moustapha Cissé Lô et lui et qu'il est, selon Le Populaire, disposé à se mettre derrière lui pour l'intérêt du parti. "Je n'ai plus de problèmes avec Cissé Lô. Le chef de l'Etat nous a réconciliés. Il a même demandé à Cissé Lô de reprendre la coordination Apr et je suis prêt à me ranger derrière lui pour l'intérêt du parti. Je le reconnais, désormais, comme coordonnateur départemental et je travaille derrière lui".

Mais, fidèle à ses convictions, le vice-président de l'Assemblée nationale a décliné cette offre. "J'ai été, effectivement, invité à me réconcilier avec mon jeune frère Abdou Lahat Seck, par le chef de l'Etat qui est mon patron en politique. Je suis un musulman, je ne peux pas refuser. Je passe l'éponge", a-t-il dit sur le chapitre des retrouvailles avant d'ajouter en ce qui concerne la destinée du parti à Mbacké : "J'ai été très clair, je ne compte plus coordonner ceux qui ne me reconnaissent pas. J'ai des militants qui sont avec moi, qui croient à mes idées et qui me soutiennent à Touba, dans le Sénégal et dans la diaspora. Je suis un "Baye Fall" de Macky Sall. Je ne cherche plus de poste au niveau local. Je ferai de sorte que Macky Sall gagne largement à Touba et dans les 14 communes rurales qui sont prêtes à l'accompagner en 2017". Voilà qui est dit.






Hebergeur d'image