leral.net | S'informer en temps réel

Visite mouvementée du Président à l'Ucad: Les présumés jeteurs de pierre risquent les Chambres criminelles


Rédigé par leral.net le Lundi 3 Août 2015 à 09:38 | | 59 commentaire(s)|

Les prolongations de la visite mouvementée du Président Macky Sall à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) se jouent au Commissariat central de Dakar. En effet, ceux qui sont soupçonnés d’avoir jeté des pierres sur le cortège du chef de l’Etat au campus social de l’Ucad, vendredi dernier, sont pour la plupart des membres du Parti démocratique sénégalais (Pds). Des étudiants, membres du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (Meel), ont été arrêtés. Venu porter assistance à ses camarades interpellés, El Hadji Diaw, secrétaire général adjoint du Meel, a également été arrêté dans les locaux de la police même. Le jeune libéral a été automatiquement cueilli avant d’être placé en garde à vue. M. Diaw a ensuite été transféré au Commissariat du Plateau. Ces étudiants risquent gros. Parce que les autorités comptent en faire des exemples pour ceux qui seraient tentés de refaire pareils actes. A preuve, on annonce d’ores et déjà que le Parquet va amener le dossier en instruction pour viser le délit d’attentat contre le chef de l’Etat. Ce qui signifie une éventuelle comparution devant les Chambres criminelles.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image