leral.net | S'informer en temps réel

Visite officielle du Premier Ministre Français au Maroc : Une affirmation de la relation d’exception franco-marocaine.

Rédigé le Jeudi 13 Décembre 2012 à 18:02 | | 2 commentaire(s)

Pour sa première sortie dans la région du Maghreb, le Premier Ministre français, Monsieur Jean-Marc Ayrault est arrivé, le 12 décembre 2012, en visite officielle au Royaume du Maroc.



Visite officielle du Premier Ministre Français au Maroc : Une affirmation de la relation d’exception franco-marocaine.
Ainsi dès son arrivée à Casablaca, Monsieur Jean-Marc Ayrault a été reçu au Palais Royal par Sa Majesté Le Roi Mohammed VI.

Au cours de cette Audience Royale, le Roi du Maroc a souligné à son interlocuteur la solidité des relations qui unissent la République Française et le Royaume du Maroc tout en se félicitant de la grande qualité du dialogue stratégique établi entre les deux pays, au service du développement socio-économique durable.

Le Souverain marocain a également mis en exergue l'importance des réunions de haut niveau, dont la 11ème édition permettra, sans nul doute, d'organiser et d'impulser le processus de rapprochement et le partenariat gagnant-gagnant entre les deux pays dans tous les domaines.

De son côté, le Premier français a réaffirmé au Roi du Maroc l'appui et le soutien de la France à la dynamique vertueuse de réformes et de modernisation que connait le Maroc, sous la conduite active du Souverain marocain et rappelé que la France est le premier partenaire économique du Maroc, tous secteurs confondus.

Par ailleurs, le Roi du Maroc et le Premier Ministre français ont procédé à un large tour d'horizon des principales questions régionales et internationales d'intérêt commun et marqué leur forte préoccupation de la détérioration de la situation au Sahel, notamment au Mali, et relevé l'importance des résultats de la réunion du groupe des Amis du peuple syrien , tenue le jour même à Marrakech.

Enfin, Sa Majesté Le Roi Mohammed VI, en Sa qualité de Président du Comité Al Qods, a réitéré le besoin de trouver une formule nouvelle de relance des négociations israélo-palestiniennes, en vue de résoudre définitivement ce conflit et permettre l'établissement d'un Etat palestinien viable à tous les niveaux, contigu géographiquement, dans les frontières reconnues de 1967
C’est ainsi que la première confirmation de l’excellence des relations franco-marocaines a été donnée par l’inauguration le même jour par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de Monsieur Ayrault, de la 1ère ligne de tramway de Casablanca.

Un tramway qui a nécessité un investissement de 5,9 milliards de dirhams et construit en partenariat avec le groupe français Alstom qui sera exploité par la Régie autonome des transports parisiens (RATP) via sa filiale RATP Dev et qui devrait résoudre pour partie les problèmes de circulation dans la plus grande agglomération du Royaume et de hisser la ville de Casablanca dans le rang des grandes métropoles mondiales et lui permettra d'entrer de plain-pied dans le club fermé des grandes villes ayant leur transport en commun sur fer.

A noter que pour cette visite, son troisième voyage officiel à l’étranger, après l'Asie du Sud-Est (Singapour et Philippines) et l'Allemagne, le Chef de l’Exécutif français est accompagné de plusieurs membres de son gouvernement, notamment le Chef de la diplomatie française, Monsieur Laurent Fabius, le Ministre de l'Intérieur, Monsieur Manuel Vals, la Ministre du Commerce Extérieur, Madame Nicole Bricq, la Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, Madame Geneviève Fioraso, le Ministre du Redressement Productif, Monsieur Arnaud Montebourg, de Madame Najat Vallaud-Belkacem, Porte-Parole du Gouvernement et Ministre des Droits des femmes, et de Madame Christiane Taubira, Ministre de la Justice, ainsi que près 400 de chefs d'entreprise français.

Ces derniers participeront à la réunion des hommes d'affaires marocains et français, prévue dans le cadre de la rencontre de haut niveau Maroc-France, le lendemain de son arrivée, soit le 13 décembre 2012.

A rappeler que cette visite du Premier Ministre français au Maroc s’inscrit dans le cadre de la 11ème rencontre de haut niveau franco-marocaine, sous la présidence des deux Chefs de gouvernement, placée sous le thème « France-Maroc : un partenariat d'exception au service de la jeunesse. » car l’accent des partenariats de cette réunion a été mis sur l'enseignement supérieur et la formation professionnelle.

Une réunion qui devrait être couronnée par la signature de trois conventions de financement de l’Agence Française de Développement d’un montant de 130 millions d’euros répartis comme suit :

· 50 millions d’euros pour l’Agence Marocaine des Ports
· 57 millions d’euros pour le programme de renforcement du réseau de transport d’électricité
· 23 millions d’euros pour la société Casa Transport, devant servir au financement du tramway de Casablanca,

mais aussi sur la signature d'accords portant sur 300 millions d'euros.

Ainsi donc, avec la tenue de cette 11ème réunion gouvernementale, Il sera confirmé que la France est, et restera, un allié stratégique du Maroc et ce, dans plusieurs domaines, notamment économiques et politiques, et que les plus hautes autorités françaises entendent bien consolider ce partenariat et le hisser à des dimensions supérieures.

Cette visite du Premier Ministre français atteste également de l’engagement de la République Française sur tous les plans aux côtés du Royaume du Maroc.

Une visite qui insuflera une nouvelle impulsion aux relations franco-marocaines mais aussi permettra d’améliorer le Statut Avancé du Royaume du Maroc auprès de l’Union Européenne avec les futurs accords de libre-échanges.

A noter que figureront également au menu de cette visite le dossier de la divesification des débouchés du Maroc avec des partenariats tripartites France-Maroc-Afrique subsaharienne et France-Afrique-pays du Golfe.




par Farid Mnebhi

Plus d'informations demain sur leral ( La rédaction )



1.Posté par Farid Mnebhi le 14/12/2012 10:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un correctif.
Cet article a été écrit par Farid Mnebhi et non par Mouhamadou Doudou Boye .

E n vous remerciant de bien voulor corriger cette coquille.

2.Posté par Lii Doy Naa Waar le 14/12/2012 22:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Un correctif.
Cet article a été écrit par Farid Mnebhi et non par Mouhamadou Doudou Boye .

ce nom cest lui qui a mit cette article Me de corection il faut regarder avant de dire des coquille


Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site

Dans la même rubrique »
< >

Jeudi 18 Décembre 2014 - 11:12 L'horreur a frappé Peshawar



Hebergeur d'image