leral.net | S'informer en temps réel

Voici les membres de la FIFA qui sont poursuivis

Le département américain de la Justice a confirmé mercredi avoir engagé des poursuites contre neuf officiels de la FIFA, dont deux vice-présidents en exercice ainsi que l'ancien et l'actuel président de la CONCACAF. Cinq dirigeants d'entreprise actifs dans le marketing sont aussi poursuivis. Sept d'entre eux ont été appréhendés en Suisse. Le dossier concerne "une conspiration de 24 ans visant à l'enrichissement personnel par la corruption du football international", précise le département dans un communiqué.


Rédigé par leral.net le Mercredi 27 Mai 2015 à 12:27 | | 0 commentaire(s)|

Voici les membres de la FIFA qui sont poursuivis
Les neuf officiels de la FIFA sont Jeffrey Webb (îles Caïmans), vice-président et président de la CONCACAF, Eugenio Figueredo (Uruguay), vice-président, ancien président de la CONMEBOL et président de la fédération urugayenne, Jack Warner (Trinidad et Tobago), ancien vice-président de la FIFA, président de la CONCACAF et déjà impliqué dans des dossiers de corruption en 2011, Eduardo Li (Costa Rica), président de la fédération costa-ricienne de football, Julio Rocha (Nicaragua), officiel de développement, Costas Takkas (Royaume-Uni), membre de la CONCACAF, Rafael Esquivel (Venézuela), membre du comité exécutif, José Maria Marin (Brésil), ancien président de la fédération brésilienne, et Nicolás Leoz (Paraguay), président de la COMMEBOL, qui avait annoncé sa démission de la FIFA il y a deux ans pour avoir été mêlé à des affaires de corruption dans le passé.

Le siège de la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes (CONCACAF), situé à Miami, a été perquisitionné dans le cadre de cette procédure, a précisé le département de la Justice. Jeffrey Webb, Eduardo Li, Julio Rocha, Costas Takkas, Eugenio Figueredo, Rafael Esquivel et José Maria Marin ont été appréhendés à la demande du département américain, mercredi matin à Zurich.

Quatre dirigeants d'entreprise de marketing sportif sont également poursuivis: Alejandro Burzaco (Torneos y Competencias S.A., Argentine), Aaron Davidson (président de Traffic Sports USA Inc., Etats-Unis), et Hugo et Mariano Jinkis (Full Play Group S.A., Argentine).

Le dernier inculpé est José Margulies (Valente Corp. and Somerton Ltd., Brésil), actif dans le secteur des médias et qui aurait facilité des paiements illégaux entre des officiels et des entreprises de marketing.

"Trop c'est trop"
"Cette annonce devrait faire passer le message que 'trop c'est trop'", a commenté le procureur new-yorkais Kelly T. Currie. "Après des décennies de ce corruption présumée, le football international a besoin d'un nouveau départ, d'une nouvelle chance pour ses institutions gouvernantes d'offrir une surveillance honnête et un soutien à un sport aimé partout dans le monde et de plus en plus ici, aux Etats-Unis. Je vais être claire: ces inculpations ne sont pas le chapitre final de notre enquête."

7sur7.be






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image