leral.net | S'informer en temps réel

Voici les montants que chaque groupe de presse doit au fisc

Les éditeurs de presse ont été reçu par le président de la République hier vendredi pour décanter la situation difficile entre des médias avec le fisc. L’occasion de dévoiler les dettes fiscales de chacun d’entre eux.


Rédigé par leral.net le Samedi 13 Juillet 2013 à 20:00 | | 19 commentaire(s)|

Voici les montants que chaque groupe de presse doit au fisc
La presse sénégalaise doit 7,5 milliards FCfa au fisc. Mais dans cette somme, la dette des médias du service public représente à elle seule 5,2 milliards FCfa. En effet, la Rts, la télévision publique, doit au fisc 4, 5 milliards FCfa alors que le journal gouvernemental, Le Soleil, a une dette de 700 millions FCfa envers le fisc.
Parmi les groupes de presse privés, Walfadjri a la plus lourde dette fiscale avec 798 millions FCfa. Sidy Lamine Niasse, le PDG de ce groupe et le premier à déclencher la sirène dans cette affaire, n’a pas assisté à la rencontre, selon EnQuête.
La dette du groupe Futurs Médias est estimée à 734 milliions FCfa tandis que celle du groupe Com7 est chiffrée à 300 millions FCfa.
Ces dettes sont essentiellement constituées de retenus sur salaires et de non reversement de la TVA à l’Etat. Ce que Macky Sall n’a pas manqué de qualifier de « problème de gestion ».
Dans ce sillage, le Premier ministre Abdoul Mbaye a soulevé la question du management des entreprises de presse.

senego.com



1.Posté par patrioot le 13/07/2013 18:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

jusqu'a present je ne comprend pas pourquoi les entreprises de presse constituent les enfants gates et beneficient toujours d'effacement de sommes dues au fisc.Qu'est ce qu'elles ont donc de plus que les autres entreprises qui se battent et payent sans tambour ni trompettes.Les universites privees, par exemple, accomplissent une mission de service publique.La preuve en est qu'elles ont ont meme accueilli des bacheliers cette annee.Et pourtant elles payent toutes leurs dettes au fisc.Je voudrais bien qu'on m'explique pourquoi les entreprises de presses s'erigent en messies et demandent toujours des privileges.Une entreprise c'est une entreprise.

2.Posté par rahne le 13/07/2013 18:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

une entreprise est une entreprise quelle soit de la presse ou dailleurs,mais elle doit payer des impots comme toutes les entreprises

3.Posté par PAPA le 13/07/2013 18:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

4.Posté par netPLUS le 13/07/2013 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

5.Posté par entreprise BTP le 13/07/2013 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je me demande au nom de quoi des entreprises spécialisées dans la calomnie et le dénigrement ont beaucoup de mérite que nous entreprises de production. Comment le verbe, le chantage prime sur la réalité et le concret.

Je ne dois que 15 784 234 F CFA au fisc et j'ai déjà payé 78 565 889 et pourtant j’éprouve des difficultés a payer ce modique parce que simplement l’État dit de payer avant de me payer une autre facture d'une 100taine de millions.

Franchement je m'interroge sur le QI des gens qui gèrent le pays.

6.Posté par SARR le 13/07/2013 19:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est anormal que ces entreprises collectent la TVA et retiennent à la source les impots de leur personnel et détournent les fonds collectés!! Ces messieurs ont pris le risque d'entreprendre comme les d'autres sénégalais (que ces journalistes critiquent et villipendent tous les jours)qui eux sont s'efforcent d'etre en règle avec le fisc ou son poursuivis , pourquoi qalors qu'à chaque fois que ces gents de la presse accumulent des impayés l'état les efface et leur donne en plus une aide pécuniere ?? Où est alors l'égalité et l'équité ?? Pourquoi moi sénégalais anonyme ayant insvesti mes maigres ressources je doit payer et pas eux à la plume et la parole prets à diffamer,a raconter des contre vérités et à faire chanter ?
C'est injuste , c'est injuste , il faut que cela cesse qu'ils payent comme tout le monde

7.Posté par la loi le 13/07/2013 20:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment on peut payer des salaires 500000F 600000F 700000F 800000F ET même 1 , 2 à 3 millions à des "putes" selon khoutia et en même temps avoir des dettes
les directeurs de publication ont des salaires de ministre dans ce pays et on nous parle de dette c'est paradoxal
ne nous prenez pas pour des demeurés gérez bien et cela doit commencer par la réduction de vos salaires insolents

8.Posté par INFORMATICIEN le 14/07/2013 05:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Tous les codes secrets Samsung

9.Posté par wings le 14/07/2013 10:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pour information, l'assemblée nationale a voté une loi d'amnistie fiscale en décembre 2012 pour tous les contribuables. Il suffit de demander l'amnistie. Rapprochez de l'administration si vous avez des problèmes. Cette loi a été votée dans le sillage de la réforme fiscale. Les entreprises de presse ont parfaitement le droit d'être amnistiées, c'est légal, faites comme eux en déposant vos dossiers

10.Posté par khetalli goor le 14/07/2013 11:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

11.Posté par People le 14/07/2013 11:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

je ne suis pas du tout d'accord avec cette décision

non seulement la presse ne paie pas d'impôts, mais pire encore on prélève sur les impôts des autres pour les subventionner.


et tout ça pourquoi ?...... pour produire des torchons et des mensonges tous les jours.

Ceci est une vrai injustice contre les contribuable que nous sommes

12.Posté par dios le 14/07/2013 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Sidi lamine niass doit fermer sa grande gueule...............................

13.Posté par narou le 14/07/2013 12:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Désolé ce commentaire a été modéré pour non respect de la charte.

14.Posté par Bén bache Diagne le 14/07/2013 13:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On ne paye rien et on exploite nos agents par force ,on ne verse pas les cotisations IPRESS ,,,IPM ,,,CAISSE DE SÉCURITÉ SOCIALE ,, et j'en passe .On s'en foute gno téy .koumou nékhoul gneuwal audité sama boite ma diokhla enveloppe ngua fermer sa bouche wawaw .

15.Posté par kaani gi le 14/07/2013 16:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce qui est grave, c'est qu'on leur donne de l'argent qui n'appartient pas a ces entreprises. TVA et retenues sur impot! A la limite, si c'etait une amnistie pour des taxes sur benefice net, cela aurait ete plus comprehensible. Et encore. Mais TVA et retenues d'impot, ce n'est pas aux entreprises qu'il faut les retourner puisque ce ne sont pas elles qui les ont payees. Retournez les plutot a ceux qui les ont effectivement payees s'il doit y avoir amnistie, a savoir les employes et autres contribuables. Nom de dieu!

16.Posté par mr Diallo le 14/07/2013 17:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ils ne sont pas sénégalais

17.Posté par Hévro le 14/07/2013 20:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

MAIS POURQUOI IL Y A AMNISTIE?C'EST UNE FAçON DE LES AMADOUER.
C'EST L'ARGENT DU PEUPLE NON?
ET LES AUTRES ENTREPRISES PLUS SERIEUSES?

18.Posté par Dilate la Rate le 14/07/2013 20:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous contribuables aimerions que le Chef de l’État ait plus de respect des deniers que nous lui avons confié. Je m'interroge encore sur l'opportunité de cette mesure (aujourd'hui les organes de presse et demain? )
Ces derniers nous disent que l’État leur doit des pub, ce qui est certainement vrai alors que l’état paye ces arriérés et après on avisera et d'ailleurs pourquoi eux et pas Nous qu'est ce qu'il fait de l'égalité des citoyens devant la loi.
Que les meilleurs survivent et que les canards boiteux boivent la tasse ( surtout que cela ne profite pas aux personnel payé au lance-pierres.
Vous avez dit rupture????????????

19.Posté par ndiaye le 15/07/2013 09:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

LE MOUVEMENT CAAMES SERA BIENTÔT LANCE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image