leral.net | S'informer en temps réel

Vol dans un bus à Pikine : Ils dérobent le téléphone d’un flic et écopent 2 ans ferme

La scène s’est déroulée il y a quelques jours à Pikine dans un bus de transport en commun. Il est ressorti des débats d’audience pour la manifestation de la vérité que la bande de voleurs avait bien planifié son acte dont le modus operandi consistait, après le départ du bus, de créer le désordre en bousculant les passagers. Et au moment où chacun avait la tête à la manière de résister aux bousculades, ils devaient entrer en action en volant les objets de valeur des passagers tels que les téléphones portables et les portefeuilles. Un modus operandi qui se trouve être celui de Mame Cheikh et son ami. Mais malheureusement pour eux, un officier de police faisait partie de leurs victimes.


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Juillet 2016 à 23:13 | | 5 commentaire(s)|

Celui-ci était en train d’écouter la radio au moment où l’un des voleurs l’a bousculé. Le temps de réagir et d’essayer de comprendre ce qui se passe, le policier constate amèrement que son téléphone n’était plus sur lui. Il demande ainsi au chauffeur de faire demi tour pour faire cap à la police de Pikine. De là, les passagers sont fouillés et le téléphone trouvé par dévers le sieur Mame Cheikh Wade.
Interpellé sur les faits qui lui valent sa comparution devant la barre du Tribunal, le sieur Wade qui venait de sortir de prison pour les mêmes faits et qui avait même son certificat d’élargissement sur lui indique : «Oui j’ai fait de la prison à plusieurs reprises mais cette fois je n’ai rien fait. Le téléphone portable en question a été ramassé dans le bus après que le policier a signalé qu’il l’avait perdu. Je venais juste d’être libéré et j’avais même mon certificat d’élargissement sur moi. Je pense qu’il faut être fou pour aller voler, son certificat d’élargissement en poche», a déclaré Mame Cheikh Wade. Une déclaration confortée par son ami et co-prévenu Ousmane Sy. Mais le troisième de la bande, le sieur Khadim Ndiaye, lui a déclaré ne pas connaitre ses co-prévenus. Il dit les avoir rencontrés dans le bus.
Prenant ses réquisitions dans cette affaire de vol avec préméditation, le procureur de la République a déclaré que les sieurs Wade et Sy sont des habitués des faits. A en croire le maitre des poursuites, lui-même a eu à les coffrer plus d’une fois. Aussi, il a requis 2 ans ferme pour Mame Cheikh Wade et Ousmane Sy et la relaxe pour Khadim Ndiaye.
Le conseil de la défense a à son tour plaidé la relaxe pure et simple où, à défaut la relaxe au bénéfice du doute, arguant que son client ne saurait aller voler alors qu’il détenait sur lui un certificat d’élargissement. Une plaidoirie qui ne fera pas effet puisqu’après délibéré, le Tribunal a décidé de condamner Mame Cheikh Wade et Ousmane Sy à deux ans de prison ferme. Le tribunal a aussi relaxé le sieur Khadim Ndiaye au bénéfice du doute.

jotay.net






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image