leral.net | S'informer en temps réel

Vote des militaires et des paramilitaires : Quelques dysfonctionnements notés

En attendant le vote des civils pour le référendum de dimanche prochain, les militaires et paramilitaires sont allés aux urnes ce weekend. Cependant, révèle EnQuête, quelques dysfonctionnements ont été enregistrés à l'école de l'Aéroport de Yoff où plus d'une dizaine de militaires n'ont pas pu voter. En effet, venus s'acquitter de leur devoir citoyen, ils se sont heurtés au refus des superviseurs du centre de vote, car, indique-t-on, leur noms ne figuraient pas sur les listes électorales.


Rédigé par leral.net le Lundi 14 Mars 2016 à 09:25 | | 2 commentaire(s)|

"Nous ne pouvons pas les laisser voter parce que sur leurs cartes d'électeur, il est bel et bien mentionné "bureau de vote n°12 du centre de Ouakam" alors qu'à Ouakam, il n'y a pas eu de centre de vote. C'est dommage pour eux mais leurs noms ne figurent pas sur le registre", a confié le représentant du Courant du Non, Kalidou Diallo, aux représentants de la Commission électorale nationale autonome (Cena) qui étaient venus s'enquérir du déroulement du scrutin. En dehors de ce couac, ces derniers se sont dits satisfaits du processus. "Le vote s'est déroulé normalement. Les membres des bureaux de vote sont tous venus, tout le matériel a été sur place et il n'y a eu aucun incident", s'est réjoui Issa Sall, membre de la Cena.






Hebergeur d'image