leral.net | S'informer en temps réel

Vote des militaires et paramilitaires – Pourquoi le Non pourrait l’emporter


Rédigé par leral.net le Mercredi 16 Mars 2016 à 15:09 | | 16 commentaire(s)|

Un fonctionnaire de la Police nationale, naturellement sous le couvert de l’anonymat s’est confié à Leral.net pour se prononcer sur le référendum. Selon notre interlocuteur, une colère sourde s’est emparée de ses collègues qui tolèrent très mal les retraits opérés sur leurs salaires ces derniers mois, surtout la nouvelle rubrique «contribution à la lutte contre le terrorisme» pour laquelle l’Etat leur retire d’office des sommes qui peuvent aller de 40.000 à 50.000 F. Cfa par mois. A en croire ce fonctionnaire, la plupart de ses collègues policiers sont allés voter (contrairement aux militaires et gendarmes), pas pour dire Non au projet de révision constitutionnel mais surtout pour dire Non à l’Etat qui ponctionne gravement leurs salaires par des retenues «fantaisistes».






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image