leral.net | S'informer en temps réel

Vote des modifications de la Loi sur la nationalité : Les femmes sénégalaises autorisées à transmettre leur nationalité à leurs époux étrangers.

L’Assemblée nationale a modifié en séance plénière, ce matin, une vieille Loi datant du 07 mars 196 et portant sur la nationalité sénégalaise et ses conditions d’obtentions.


Rédigé par leral.net le Vendredi 28 Juin 2013 à 18:36 | | 0 commentaire(s)|

Vote des modifications de la Loi sur la nationalité : Les femmes sénégalaises autorisées à transmettre leur nationalité à leurs époux étrangers.
Avec les modifications apportées sur le texte, les femmes sénégalaises auront désormais la possibilité de transmettre leur nationalité à leurs époux étrangers. Ceci donnera plus de droit aux femmes et permettra d’enlever la discrimination que subissait cette couche, selon la ministre de la Justice, Aminata Touré, qui était venue défendre le projet de Loi devant les députés. Mais, elle est soumise à un certain nombre de conditions, afin d’éviter que certains épousent des Sénégalaises pour des intérêts c’est-à-dire pour seulement bénéficier de cette opportunité. Aminata Touré a précisé qu’il faudra une union de 5 ans au moins entre une Sénégalaise et un homme étranger pour que ce dernier puisse formuler la demande d’acquisition de la nationalité sénégalaise. Il est donc clair qu’en cas de divorce en moins de cinq ans de mariage, il sera impossible pour un étranger de se naturaliser au Sénégal.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image